Wiki Clamp
Advertisement

Chobits (ちょびっツ, Chobittsu) est le premier essai de CLAMP au genre seinen, c'est à dire au manga pour jeune adulte et jeune homme.
L'histoire fut prépubliée pour la première fois dans les pages du magazine "Young Magazine" n°43 de septembre 2000 des éditions Kodansha. Cette prépublication s'est poursuivie jusqu'au n°48 d'octobre 2002 tout en connaissant une édition reliée en 8 volumes à partir de février 2001.
La série connaîtra aussi une adaptation en animé réalisé par le studio Madhouse. Comptant 26 épisodes elle fut diffusée pour la première fois sur les chaines TBS, Animax et BS-I le 2 avril 2002.
Cette série animée a rencontré un grand succès sur l'archipel ce qui a donné naissance à deux jeux-vidéo tirés de la licence mais aussi à un important merchandising (Figurines, cartes à collectionner, calendrier ou encore artbook).

Histoire[]

L'histoire de Chobits prends place dans un futur proche dans lequel la technologie a permis la création d'ordinateurs de forme humanoïde, les persocoms.
Hideki Motosuwa est un étudiant de 19 ans qui vient d'arriver sur Tokyo. Il a raté son examen d'entrée à l'université et a intégré en attendant une prépa privée. Fauché et un peu looser il arrondit ses fins de mois en travaillant le soir dans un bar. Fasciné par les persocoms, bien qu'il ne connaisse rien aux ordinateurs, il rêve de s'en acheter un. Mais hélas pour lui, il est bien trop fauché pour s'en payer un.
Un soir alors qu'il rentre de son petit boulot il trouve un persocom à l'apparence d'une belle jeune fille dans les poubelles. Visiblement jeté là par son ancien propriétaire, Motosuwa décide de profiter de l'aubaine et ramène l'ordi chez lui. Malheureusement pour lui, une fois réactivée, la jolie persocom ne semble être capable que d'une chose; dire "tchii". Déçu il décide cependant de baptiser la persocom ainsi.
Le lendemain son camarade de prépa, Hiromu Shimbo, lui propose son aide pour tester les capacités de Chii et ainsi découvrir avec quel OS elle fonctionne et peut-être la réparer. Il utilise pour cela son propre ordinateur portable, Sumomo. Mais le test court-circuite la petite persocom portable alors qu'elle essaie de pénétrer le logiciel de Chii. Shimbo suppose alors que Chii n'est pas un modèle de série mais l'oeuvre d'un créateur et conseille à Hideki d'aller se renseigner auprès de Minoru Kokubunji, un génie de l'informatique spécialiste de la création de machines customisées surpuissantes.
Cependant, même lui, aidé de sa plus puissante création, Yuzuki, ne parvient pas à percer le secret de Chii et à déterminer si elle a un OS ou non.
Il émet alors l'hypothèse que Chii puisse être un Chobits, un ordinateur légendaire qui serait capable à la différence de tous les autres de fonctionner sans programme, la rapprochant au plus près de l'humanité.
Bien que de nombreux mystères demeurent autour de la jolie persocom, Hideki fait le choix de la garder, la voyant apprendre et grandir chaque jour un peu plus. Au fil du temps, des sentiments naîtront en lui, le faisant l'interroger sur la relation homme-ordinateur et sur la place des persocoms dans cette nouvelle société.

Personnages principaux[]

  • Hideki Motosuwa, étudiant de 19 ans fraîchement débarqué à Tokyo pour y intégrer une prépa privée après avoir échoué à l'examen d'entrée à l'université. Il vit seul dans une petite pension de famille, et gagne sa vie grâce à un petit boulot dans un bar. C'est un jeune homme franc et honnête mais timide avec les filles et maladroit en amour. Il rêve d'avoir un persocom bien que ses finances ne le lui permettent pas. Il verra son souhait exaucé lorsqu'il trouvera Chii, une jolie persocom de forme humanoïde, abandonnée dans les poubelles. Pourtant, il déchantera vite en découvrant que celle-ci ne semble posséder aucune des aptitudes des ordinateurs classiques et ne sait dire au départ que "tchii". Cependant, il la gardera auprès de lui et finira par tomber sous son charme en la voyant un peu plus chaque jour s'épanouir sous ses yeux.
     


  • Chii, mystérieuse persocom retrouvée dans les poubelles par Hideki Motosuwa. Naïve et innocente comme un nouveau-né, sa conversation se limite au départ à de mignons petits "tchii". Pourtant, elle apprend vite au contact d'Hideki et développe pour le jeune homme un attachement et des sentiments qu'on dit pourtant être le propre des humains. Cette sensibilité, qui ne semble pas être dûe à un programme, laisse supposer que Chii pourrait être un légendaire "Chobit", un ordinateur capable de fonctionner et d'agir sans programme. Bien qu'amnésique, elle semble avoir des réminiscences de sentiments anciens qui l'interrogent par le biais d'un double d'elle-même. Chii finira par s'interroger sur ses sentiments, mais aussi sur la réciprocité de ceux du jeune homme, sans se douter que de la réponse d'Hideki dépend l'avenir de tous les ordinateurs.
     


  • Freya, sœur de Chii/Elda, elle est la première création/fille de Ichiro Mihara, le père des persocoms, pour son épouse Chitose Hibiya. Freya développe très vite des sentiments amoureux pour son père. Mais elle se sent coupable vis-à-vis de sa mère qu'elle aime tout aussi profondément. Torturée par ses sentiments elle décide de se laisser mourir. Elda, avant que cela n'arrive, décide d'abriter l'âme de sa sœur dans son propre corps, au détriment de sa propre mémoire qui sera effacée dans l'opération, faisant d'elle celle qu'elle sera par la suite, Chii.
     


  • Chitose Hibiya, logeuse de Hideki Motosuwa, elle est une femme aimable et toujours souriante. Mais sous cette identité bien lisse, elle cache une ancienne scientifique, épouse de feu le créateur des persocoms Ichiro Mihara. Mère de Elda et de Freya, elle surveille et protège à sa façon Chii, dont elle souhaite profondément le bonheur. Elle l'aiguille tout le long de l'histoire au travers de livres d'images qu'elle fait publier, "La ville déserte".
     


  • Yumi Ômura, collègue de Motosuwa travaillant au bar Yorokonde. Elle est souriante et dynamique mais elle cache beaucoup de tristesse due à un complexe d'infériorité vis-à-vis des parfaites persocoms. Elle est amoureuse du chef pâtissier Hiroyasu Ueda, mais lorsqu'elle apprend que ce dernier a jadis été marié à une persocom elle aussi prénommée Yumi, elle le quitte, blessée, pensant qu'il ne s'intéresse à elle que pour cette raison. Elle garde bien malgré elle une certaine rancœur pour les ordinateurs. Il faudra un certain temps pour que la jeune fille finisse par comprendre que Ueda l'aime véritablement pour ce qu'elle est elle.



  • Hiroyasu Ueda, chef pâtissier propriétaire de la Pâtisserie Tyrol, aimable et avenant, il offre un emploi à Chii par amitié pour Motosuwa qui fut un de ses anciens employés. Il s'est jadis épris de son persocom au point d'être un des permiers hommes à épouser un ordinateur. Lorsque cette dernière est morte il en a été profondément endeuillé. Il a cependant retrouvé le sourire après avoir engagé pour le seconder, Yumi Ômura dont il a fini par tomber amoureux. Mais la jeune fille l'a quitté en apprenant son passé. Il lui faudra vaincre sa timidité et sa peur de blesser la jeune fille pour parvenir à lui révéler ses sentiments et le fait qu'elle soit unique à ses yeux.



  • Hiromu Shimbo, étudiant et camarade de classe de Motosuwa, propriétaire de l'ordinateur portable Sumomo. Il est plus mature mais aussi plus doué en informatique que ce dernier. Il est tombé amoureux de sa prof de prépa, mademoiselle Shimizu qu'il a soutenu après que cette dernière ait été délaissée par son mari qui l'a quitté pour une persocom. Il cherche par tous les moyens à lui rendre confiance dans les relations humaines pour pouvoir construire avec elle une nouvelle histoire d'amour.



  • Takako Shimizu, professeur de la prépa privée dans laquelle étudie Motosuwa, c'est une femme belle et mature. Jadis mariée à un homme qui l'a quittée pour un persocom, elle souffre encore de cet abandon et elle s'est réfugiée dans les bras d'un de ses étudiants, Hiromu Shimbo. Pourtant blessée, elle refuse et à peur de véritablement s'engager. Il faudra toute la détermination de Shimbo pour lui faire reprendre confiance en l'amour.



  • Sumomo, petit ordinateur de poche de Shimbo doté d'une grande énergie et d'un tambourin qu'elle n'hésite pas à agiter. Son maître la confie un temps à Motosuwa qui subira ses fameuses séances de gym "La gym avec Sumomo".



  • Minoru Kokubunji, collégien très mature pour son âge et génie de l'informatique qui sera souvent de précieux conseil pour Motosuwa, il est le créateur de plusieurs persocoms. Sa plus belle et puissante création est Yuzuki, une persocom créée à l'image de sa défunte sœur. Bien qu'il ait créé cet ordinateur comme un substitut, il a pleinement conscience que Yuzuki n'est pas et ne sera jamais sa sœur. Il finira par faire son deuil et à se résoudre à aimer Yuzuki pour ce qu'elle est.



  • Yuzuki, persocom surpuissant créée par Minoru à l'image de la défunte sœur de ce dernier. Bien qu'elle ait été programmée pour agir et réagir comme cette sœur perdue et qu'elle s'y emploie pour rendre le sourire à son maître, elle a cependant conscience qu'il ne s'agit que d'une illusion et que personne ne peut remplacer quelqu'un. Souffrant de la situation elle finira par se faire aimer de Minoru pour elle-même, en tant qu'être unique.



Crossovers[]

La série Chobits est une nouvelle fois l'occasion pour les Clamp de faire des crossovers avec certaines de leurs anciennes séries. Ainsi, on trouve dans ce titre une foule de visages connus.

  • Dans le chapitre 10 du volume 1, dans le chapitre 36 du volume 3 et dans le chapitre 42 du volume 4 de Chobits Hideki Motosuwa et Minoru Kokubunji se donnent rendez-vous dans un fast-food du nom de Dukalyon. Motosuwa y mange aussi en compagnie de Yumi Ômura au chapitre 14 du volume 2. Il s'agit bien sûr là d'une référence à la série des CLAMP Dukalyon où la Brigade Spéciale d'Intervention Dukalyon a pour base secrète le café Dukalyon.
     


  • Au chapitre 67 du volume 6, Chii cherche à faire un cadeau à Motosuwa, elle lui propose une peluche en forme de Poisson Globe qui est la première mascotte du studio Clamp. Présente dans de nombreuses œuvres du collectif, c'est véritablement dans les œuvres se déroulant dans le Campus Clamp, telles Clamp School Detectives, Clamp School Detectives, Dukalyon et dans une moindre mesure X qu'elle apparaît le plus souvent.
     


  • Piffle Princess est une marque récurrente dans l'univers Clamp. On la retrouve dans Chobits au chapitre 67 du volume 6 sous la forme d'une jolie boutique où Chii trouve la peluche du Poisson Globe mais surtout où elle achète les deux bagues pour elle et Motosuwa. On retrouve enfin cette marque dans Angelic Layer, Lawful Drug, J'aime ce que j'aime, Card Captor Sakura, Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, xxxHOLiC, Kobato et Gate 7.
     


  • Angelic Layer est l'oeuvre la plus proche de Chobits car cette dernière se déroule dans le futur de la première. De nombreux éléments le prouvent.
     


  • Dans le chapitre 69 du volume 6, lorsque Yuzuki fait visiter sa chambre à Chii, elle lui explique que c'était celle de la défunte sœur de Minoru Kokubunji. On découvre une photo de celle-ci qui s'avère être Kaede Saitô, une des Deus d'Angelic Layer.
     


  • Au chapitre 73 du volume 7, lorsque Minoru évoque ses souvenirs du jour du décès de sa sœur, on voit que sont présents autour de son lit de mort l'héroïne d'Angelic Layer, Misaki Suzuhara, sa meilleure amie Saï Jônouchi ainsi que Ôjirô Mihara le frère de Ichiro Mihara, le créateur des persocoms et le père de Chii.
     


  • Lorsque Chitose Hibiya, au chapitre 78 du volume 7, explique à Motosuwa le passé de Freya, de Chii/Elda et des persocoms, elle lui parle de son défunt époux avec qui elle travaillait, Ichiro Mihara. Ce dernier est dans Angelic Layer le génial créateur du jeu du même nom et le guide un peu fou de Misaki Suzuhara. Dans Chobits on apprend qu'il est, de plus, le créateur des persocoms.
     


  • Lorsque Chitose évoque le jeu Angelic Layer, apparaît dans le fond un œuf de l'ange ainsi que plusieurs anges, Blanche, celui de Kaede, Hikaru, Suzuka, Wizard et Shirahime.
     


  • Sur une des illustrations couleurs présentes dans l'artbook de Chobits, on voit Chii allongée sur un lit avec une boite de préservatifs ouverte. La marque de ces préservatifs mentholés, avec, sur l'emballage, une croix rouge munie d'une paire d'ailes blanches, est la même que celle vendue dans la pharmacie Midori, et dont Kakei remet un exemplaire à Kazahaya Kudô dans Lawful Drug.
     


Présence de Chobits dans les autres œuvres de Clamp[]

Les CLAMP aiment faire des clins d’œil à leurs œuvres passées dans leurs mangas. Ainsi Chobits voit son univers s’immiscer dans d'autres ouvrages du quatuor.

Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, série publiée de 2003 à 2009, raconte d'histoire de Shaolan, Kurogane et Fye D. Flowright, groupe de héros voyageant de dimension en dimension à l'aide du Mokona Modoki Blanc afin de retrouver les plumes perdues de la Princesse Sakura. Cette série, véritable crossover entre toutes les œuvres des CLAMP, voit à plusieurs reprises l'apparition de personnages et lieux tirés de Chobits.

  • Ainsi Chii apparaît dès le chapitre 2 du premier volume "Le prix de l'Âme" où elle est une créature magique créée par Fye, vivant dans le Pays de Sélès. Ici ses oreilles ne sont pas mécaniques mais animales, comme celles d'un chat. Elle possède le pouvoir de changer d'apparence comme par exemple pour prendre celle d'une sorte de bouclier.
     


  • L'étrange chat noir à l'allure très cartoon qui hante les rues de l'univers de Chobits est aussi présent dans Tsubasa. Ainsi, à partir du chapitre 26 du volume 4,"La princesse aux cheveux d'or", on le retrouve sous forme de peluche dans la ville de Spirit dans le Pays de Jade où il appartient à l'une des petites filles qui se fait enlever.
     


  • Quand, au chapitre 33 du volume 5 de Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, "Nuit de tempête", les héros débarquent dans le Pays d'Ôto, ils sont accueillis par 4 jeunes femmes en costume de maid qui s'avèrent être les quatre servantes persocoms de Minoru.
     


  • Toujours dans le Pays d'Ôto, au chapitre 35 du volume 5, "Le prix à payer", lorsque Fye D. Flowright explique à ses amis qu'il les a enregistrés à l'Hôtel de ville, il leur avoue par là même que, ne connaissant pas l'écriture et la langue du pays mais ayant droit à des pseudonymes, il les a inscrits à l'aide de dessins. Un gros toutou pour Kurogane, un petit toutou pour Shaolan, un gros matou pour lui-même un petit minou pour la princesse Sakura. Le chat qu'il dessine pour lui-même est à nouveau le petit chat noir de Chobits. Ce chat sert aussi de logo au café qu'il tient avec Sakura.
     


  • Toujours dans le Pays d'Ôto, lorsque qu'au chapitre 44 du volume 7, "Démon surpuissant", Shaolan et Kurogane se rendent au sommet de la Tour des Lutins, ils découvrent au sommet Sumomo et Kotoko, les deux petites persocoms portables de Chobits. Elles sont ici géantes (ou tout du moins à taille humaine) avec de grosses têtes disproportionnées comme des poupées ou des personnages en SD. Elles sont en réalité des PNG du jeu Dream Capsule fournissant des informations capitales aux joueurs qui parviennent à arriver jusqu'à elles.
     


  • On retrouve aussi Chitose qui est ici une habitante du Pays d'Edonis. Avec l'aide de Oluha elle a créé le Parc Féérique et son jeu Dream Capsule se déroulant dans le monde virtuel d'Ôto.
    Depuis lors, elle administre le jeu et son bon déroulement. Elle apparaît dans Tsubasa à partir du volume 7 chapitre 46, "Monde des rêves".
     


  • Chitose fait une apparition plus discrète dans le Monde de Piffle, au chapitre 89 du volume 12, " Les raisons du mensonge". Lorsque Tomoyo explique que les scientifiques et les archéologues de sa société ont étudié la plume de Sakura lors de sa découverte, on voit alors une image représentant ces scientifiques. Chitose y figure, au côté d'ailleurs de Ichiro Mihara.
     


  • Dans le Pays d'Infinity au chapitre 140 du volume 18 "Victoire sans triomphe", Fye est contacté par la Chii du Pays de Sélès du réveil du roi Ashura-ô.
     


  • Toujours dans le Pays d'Infinity, au chapitre 147 du volume 19, "Les trois mondes", après qu'elle a gagné son combat contre Eagle Vision, la princesse Sakura voit apparaître Freya/Chii, l'automate capable de l'amener dans un autre monde et d'exaucer son souhait. Cette Freya rentre alors en connexion avec la Chii de Sélès pour ouvrir un passage dimensionnel, chacune contenant une plume de Sakura en son sein.
     


  • Enfin Chii apparaît de nouveau quand le passé du Pays de Sélès est compté au chapitre 160 du volume 21, "Une ancienne promesse". On voit notamment comment Fye la crée.
     


L'anime de Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, propose quelques épisodes fillers qui donnent aux personnages de Chobits l'occasion d'apparaître dans d'autres aventures.

  • Ainsi dans l'épisode 32 de la saison 2, "Un jour avec le magicien", on retrouve Chii, reine d'un royaume régi par la magie et où, en raison de sa mélancolie, le soleil ne se lève jamais. Sont présentes aussi dans cet épisode Sumomo et Kotoko petites fées gardiennes du royaume. Chitose apparaît aussi en caméo lorsqu'on explique qu'elle fut une très grande magicienne elle aussi, qui a créé Chii par magie.
     


En dehors de Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, on retrouve aussi des références à Chobits dans d'autres séries :


  • Dans Drug & Drop on voit qu'une lycéenne cliente de la pharmacie a pour strap à son téléphone une figurine d'Atashi, la petite lapine rose héroïne du livre d'images "La ville déserte" que lit Chii, et qui est l'oeuvre de Chitose Hibiya.
     


  • Dans le volume 3 de xxxHOLiC, Yûko confie à Watanuki un casque audio en forme d'oreilles de Chii pour accomplir sa mission. Pour rester en contact avec lui à distance elle porte les mêmes écouteurs durant la tâche. Il est à noter que, durant ce même chapitre, on voit Maru et Moro lire un exemplaire de "La ville déserte".
     



  • Chitose Hibiya, sous son nom de femme mariée, Mihara, apparaît dans Kobato où elle reprend son rôle de logeuse dans une pension de famille où vit l'héroïne Kobato Hanato. Chitose est ici encore la mère de jumelles mais cette fois humaines, Chii et Freya se voyant rebaptisées pour l'occasion respectivement Chise et Chiho.
     


  • Toujours dans Kobato, l'illustration de présentation du chapitre 28 du volume 4, "Halte à la bagarre!", montre Ioryogi dans un UFO Catcher au milieu de peluches. Deux d'entre elles sont Atashi et Anata, les deux lapines héroïnes du livre d'image La ville déserte.
     




  • Dans le chapitre 5 du volume 2 apparaissent en cameo Chitose Hibiya et son époux Ichiro Mihara, ainsi que Shûko Suzuhara et Masaharu Ogata d'Angelic Layer. Ils travaillent au service recherche et développement de la société de jouets de Sonomi Daidôji, Piffle Princess.
     


Manga[]



Volumes reliés[]

Première édition[]

Lors de la première publication du manga Chobits, chaque volume, au Japon et en France, fut accompagné à sa sortie d'une carte collector représentant l'un des personnages féminins de la série.

Volumes reliés Couverture Carte Date de publication japonaise Date de publication française
1
Chobitscover01
Carte volume 1 chobits
16/02/2001 03/12/2002
2
Chobitscover02
Carte volume 2 chobits
27/06/2001 14/01/2003
3
Chobitscover03
Carte volume 3 chobits
28/09/2001 18/03/2003
4
Chobitscover04
Carte volume 4 chobits
26/12/2001 13/05/2003
5
Chobitscover05
Carte volume 5 chobits
26/04/2002 15/07/2003
6
Chobitscover06
Carte volume 6 chobits
26/07/2002 22/10/2003
7
Chobitscover07
Carte volume 7 chobits
27/09/2002 26/12/2003
8
Chobitscover08
Carte volume 8 chobits
29/11/2002 18/02/2004
Artbook Chobits Your Eyes Only
Chobits your eyes only
29/01/2003 23/11/2005



Deuxième édition française[]

En France, 10 ans après sa première publication, le manga Chobits fut réédité chez Pika dans une édition de luxe en volume double avec couverture cartonnée dans un format 15x21cm.

Volumes reliés Couverture Date de publication française
1 Chobits-manga-volume-1-double 16/11/2011
2 Chobits-manga-volume-2-double 22/08/2012
3 Chobits-manga-volume-3-double 24/10/2012
4 Chobits-manga-volume-4-double 05/12/2012



Troisième édition française[]

En France, afin de célébrer les 20 ans de la série Chobits, mais aussi ses propres 20 ans, l'éditeur Pika propose une réédition de l'oeuvre avec une nouvelle édition et une nouvelle traduction[4]
Comme pour les autres éditions les pages couleurs seront présentes et il sera offert une carte inédite à collectionner par tome. De plus la sortie du premier tome s'accompagnera d'un marque-pages collector avec des détails argentés remis en librairie.

Volumes reliés Couverture Date de publication française
1 Chobits rééditfr t.1 15/01/2020
2 Chobits rééditfr t.2 18/03/2020
3 Chobits rééditfr t.3 09/09/2020
4 Chobits rééditfr t.4 18/11/2020
5 Chobits rééditfr t.5 06/01/2021
6 Chobits rééditfr t.6 03/03/2021



Deuxième édition japonaise : Prenium Collection[]

Volumes reliés Couverture Date de publication japonaise Date de publication française
1
Chobits-manga-volume-1-prenium
06/03/2024
2
Chobits-manga-volume-2-prenium
05/04/2024
3
Chobits-manga-volume-3-prenium
07/05/2024
4
Chobits-manga-volume-4-prenium
06/06/2024
5
Chobits-manga-volume-5-prenium
05/07/2024
6
Chobits-manga-volume-5-prenium
06/08/2024



Chapitres[]

Volume 1 Volume 2 Volume 3
  • Chapitre 1
  • Chapitre 2
  • Chapitre 3
  • Chapitre 4
  • Chapitre 5
  • Chapitre 6
  • Chapitre 7
  • Chapitre 8
  • Chapitre 9
  • Chapitre 10
  • Chapitre 11
  • Chapitre 12
  • Chapitre 13
  • Chapitre 14
  • Chapitre 15
  • Chapitre 16
  • Chapitre 17
  • Chapitre 18
  • Chapitre 19
  • Chapitre 20
  • Chapitre 21
  • Chapitre 22
  • Chapitre 23
  • Chapitre 24
  • Chapitre 25
  • Chapitre 26
  • Chapitre 27
  • Chapitre 28
  • Chapitre 29
  • Chapitre 30
  • Chapitre 31
  • Chapitre 32
  • Chapitre 33
  • Chapitre 34
  • Chapitre 35
  • Chapitre 36



Volume 4 Volume 5 Volume 6
  • Chapitre 37
  • Chapitre 38
  • Chapitre 39
  • Chapitre 40
  • Chapitre 41
  • Chapitre 42
  • Chapitre 43
  • Chapitre 44
  • Chapitre 45
  • Chapitre 46
  • Chapitre 47
  • Chapitre 48
  • Chapitre 49
  • Chapitre 50
  • Chapitre 51
  • Chapitre 52
  • Chapitre 53
  • Chapitre 54
  • Chapitre 55
  • Chapitre 56
  • Chapitre 57
  • Chapitre 58
  • Chapitre 59
  • Chapitre 60
  • Chapitre 61
  • Chapitre 62
  • Chapitre 63
  • Chapitre 64
  • Chapitre 65
  • Chapitre 66
  • Chapitre 67
  • Chapitre 68
  • Chapitre 69
  • Chapitre 70
  • Chapitre 71
  • Chapitre 72



Volume 7 Volume 8
  • Chapitre 73
  • Chapitre 74
  • Chapitre 75
  • Chapitre 76
  • Chapitre 77
  • Chapitre 78
  • Chapitre 79
  • Chapitre 80
  • Chapitre 81
  • Chapitre 82
  • Chapitre 83
  • Chapitre 84
  • Chapitre 85
  • Chapitre 86
  • Chapitre 87
  • Chapitre 88



Anime[]

L'anime de Chobits, produit par le studio Madhouse, fut diffusé pour la première fois au Japon sur Animax et TBS du 02 avril 2002 au 24 septembre 2002.
Très vite, à partir du 26 juin 2002, avant même la fin de la diffusion télé, le premier volume DVD est mis en vente au Japon. En 2015, la série connait une nouvelle réédition japonaise, cette fois-ci en Blu-ray.
En France, c'est l'éditeur Kazé[5] qui a édité la série en dvd à partir du 23 mars 2005. C'est aussi lui qui s'est chargé de l'adaptation en français. Cet anime fut par la suite diffusé sur sa chaîne KZTV [6].
Lors de la diffusion sur TBS, il fut prévu 3 épisodes supplémentaires, résumant chacun les 8 épisodes précédents sous forme de flashback. Les deux premiers furent diffusés comme les épisodes n° 9 et 18, portant le nombre total d'épisodes à 26. Le troisième, jamais diffusé, fut finalement édité sous forme d'OAV sur un DVD Omnibus regroupant ces 3 épisodes spéciaux, renumérotés pour l'occasion n° 8.5, 16.5 et 24.5.
Ces 3 épisodes n'existent pas dans la version française.

Staff complet[]

Réalisateur:Morio Asaka
Composition de la série:Nanase Ohkawa
Scénario:

  • Akiko Horii
  • Genjiro Kaneko (eps 1-2, 4-14)
  • Jukki Hanada
  • Nanase Ohkawa (ep 9)
  • Sumio Uetake
  • Tomoyasu Okubo (eps 3, 9, 18)
  • Tsuyoshi Tamai (eps 9, 15-26)

Storyboard:

  • Hideki Inoue (ep 25)
  • Hiroshi Aoyama (ep 10)
  • Hiroshi Hara (eps 6, 20)
  • Hiroyuki Kitakubo (Opening)
  • Hiroyuki Tanaka (eps 9, 18)
  • Hon Shimazu (sur 4 épisodes)
  • Jun'ichi Sakata (sur 4 épisodes)
  • Kenichi Yatagai (ep 3)
  • Kiyoko Sayama (eps 7, 12, 23)
  • Makoto Fuchigami (ep 19)
  • Masayuki Kojima (ep 2)
  • Morio Asaka (eps 1, 26)
  • Nanako Shimazaki (eps 5, 16)
  • Sunao Katabuchi (ep 8)
  • Tatsuyuki Nagai (ep 15)

Directeur d'épisode:

  • Hideki Inoue (ep 8)
  • Hiroshi Kimura (ep 17)
  • Hiroyuki Tanaka (eps 9, 18)
  • Kaoru Suzuki (eps 4, 12)
  • Kazuhiro Ozawa (ep 23)
  • Makoto Fuchigami (eps 10, 19)
  • Masahiko Ohta (eps 15, 22)
  • Mitsuo Hashimoto (eps 11, 23)
  • Mitsuyuki Masuhara (ep 21)
  • Morio Asaka (eps 1, 26)
  • Nanako Shimazaki (eps 5, 16, 24)
  • Nobuharu Kamanaka (ep 3)
  • Osamu Sekita (ep 14)
  • Ryo Miyata (4 episodes)
  • Tatsuyuki Nagai (ep 2)
  • Tomoki Kobayashi (ep 7)

Musique:

  • Dan Miyakawa (Arrangement des cordes)
  • Katsutoshi Kitagawa (Paroles)
  • Keitaro Takanami

Créateur original: CLAMP
Character Design:Hisashi Abe
Directeur artistique:Chikako Shibata
Directeur général d'animation:Hisashi Abe
Directeur d'animation:

  • Hisashi Abe (sur 4 épisodes)
  • Junko Abe (ep 2)
  • Kunihiko Hamada (ep 3)
  • Kunihiko Sakurai (eps 8, 16, 22)
  • Mariko Fujita (ep 12)
  • Masakazu Saitō (ep 23)
  • Masaru Kitao (eps 15, 21)
  • Masayoshi Tanaka (4 episodes)
  • Motoichi Murakami (ep 10)
  • Satoshi Tasaki (eps 19, 24)
  • Shigeru Fujita (ep 5)
  • Shinichiro Minami (ep 11)
  • Takashi Uchida (ep 4)
  • Takeyuki Yanase (ep 3)
  • Yuichi Tanaka (eps 7, 17)
  • Yuki Iwai (ep 14)

Directeur son:Masafumi Mima
Directeur de la photographie:

  • Katsuyoshi Kishi
  • Takeshi Katsurayama

Producteur:

  • Tatsuya Ono
  • Tetsuo Gensho
  • Yuichi Sekido

Animation:

  • Chiharu Sato (Ending)
  • Hisashi Abe (Ending)
  • Kunihiko Hamada (Ending)
  • Morio Asaka (Ending)
  • Nekomataya (Opening)

Directeur Assistant Animation:Satoshi Tasaki
Assistant Producteur:

  • Hideki Inagaki
  • Kozue Kananiwa
  • Takayuki Omori
  • Yuichiro Saito

Clé couleur:Yuriko Kadomoto
Composite digital:

  • Hiroshi Yoshida (Digital Cosmos; 18 episodes)
  • Koichi Gonda (Digital Cosmos; 18 episodes)
  • Tohru Sugawara (Digital Cosmos; 18 episodes)
  • Toshiyuki Sadamatsu (Digital Cosmos; 18 episodes)
  • Yuko Orikasa (Digital Cosmos; 18 episodes)
  • Yumiko Morimoto (Digital Cosmos; 18 episodes)

Effets spéciaux digitaux:

  • Kumiko Taniguchi (sur 16 épisodes)
  • Kuniharu Okano (sur 4 épisodes)
  • Sachi Suzuki (sur 13 épisodes)
  • Takaharu Hirano (eps 10, 19)
  • Toyohiko Sakakibara (ep 5)
  • Yukiharu Obata (ep 23)

Montage: Satoshi Terauchi
Check milieu de producteur:

  • Akiko Ohshima (sur 5 épisodes)
  • Akito Fujiwara (ep 19)
  • Hiroe Sawada (eps 6, 20, 25)
  • Hiroyuki Saitou (ep 23)
  • Kayo Sakazume (ep 26)
  • Masayoshi Tanaka (ep 13)
  • Misa Watanabe (eps 10, 19)
  • Ryouko Nakano (eps 6, 25)
  • Takashi Matsuzawa (sur 4 épisodes)
  • Yasutami Murakami (ep 4)
  • Yukiko Okada (ep 13)

Arrangement des morceaux insérés: FTCC
Insertion des paroles de chanson:Caoli Cano
Composition des morceaux insérés:Caoli Cano
Insertion des chansons du générique: Rie Tanaka
Clé d'animation:
Ai Kuwabara (ep 6), Akiko Konno (eps 17, 26), Akiko Nakano (eps 5, 15), Akira Takata (eps 4, 12), Ako Kagiyama (ep 26), Asako Nishida (ep 24), Atsushi Itou (eps 2, 23), Atsushi Ogasawara (ep 17), Atsushi Tsukamoto (ep 14), Atsushi Yamamoto (4 episodes), Ayako Ishihara (eps 11, 20, 25), Chiharu Okina (eps 11, 20), Chikashi Kadekaru (ep 11), Chuuichi Iguchi (ep 4), Daiichi Kamiya (ep 17), Eiji Inoue (eps 7, 14), Emi Sakamoto (eps 11, 17), Etsushi Mori (eps 4, 12), Fumie Muroi (ep 26), Fumiko Urawa (eps 1, 5), Gi Du Kim (eps 15, 21), Gou Suzuki (eps 4, 12), Heihachirō Tanaka (ep 10), Hideki Sekiguchi (ep 8), Hideki Shibuya (eps 4, 13), Hideo Kawaguchi (ep 25), Hideo Maru (ep 22), Hideyuki Arao (eps 6, 25), Hideyuki Kanesaka (ep 4), Hirofumi Onodera (ep 14), Hiroki Ikeshita (ep 14), Hiroki Itoh (eps 8, 21), Hiroki Takano (Anime World Osaka; ep 6), Hiromi Niioka (ep 17), Hiromi Okazaki (ep 23), Hiromi Ono (eps 11, 17), Hironori Sawada (sur 5 épisodes), Hiroshi Arisawa (ep 14), Hiroshi Kageyama (ep 26), Hiroshi Kosuga (ep 17), Hiroyo Yamamoto (ep 6), Hiroyuki Kaidou (ep 7), Hiroyuki Kasugai (eps 9, 18, 26), Hiroyuki Koizumi (ep 11), Hiroyuki Ogura (sur 6 épisodes) Hiroyuki Ohkaji (ep 13), Hitomi Tsuruta (ep 1), Hitoshi Kamata (ep 11), Hitoshi Katsura (ep 6), Ichiro Uno (ep 8), Iku Ozawa (ep 8), Jun Shibata (eps 4, 12), Junichi Hashimoto (sur 6 épisodes), Junichi Yokoyama (ep 2), Junko Abe (ep 1), Kaname Wakabayashi (ep 19), Kayo Nomichi (ep 23),Kazuhiro Sasaki (eps 7, 17), Kazuhisa Kosuge (ep 17), Kazuya Saitō (ep 23), Kazuyuki Hirakawa (ep 17), Keita Hagio (eps 13, 20, 25), Kenichi Nagai (ep 3)Kenji Ishida (ep 11), Kenji Kuroyanagi (ep 23), Kensuke Ishikawa (ep 12), Kiichi Suzuno (ep 16), Koji Maruoka (ep 14), Kouji Motoyama (ep 2), Kumi Ishii (eps 8, 21, 26), Kunihiko Kimura (eps 13, 20), Kunio Katsuki (ep 26), Kunio Takahide (eps 17, 26), Kuniyuki Ishii (ep 23), Kyota Washikita (ep 1), Maki Nishi (ep 6), Makoto Takahoko (ep 1), Mamoru Sasaki (ep 16), Manabu Miyasaka (eps 4, 12), Masafumi Tamura (sur 5 épisodes), Masaharu Morinaka (eps 2-3), Masahiro Sekiguchi (eps 10, 19), Masahiro Toriumi (ep 14), Masakazu Ishikawa (eps 4, 12), Masaki Uchida (eps 7, 16), Masashi Kudo (ep 6), Masashi Nomura (4 episodes), Masashi Wakayama (ep 23), Masato Tamagawa (ep 17), Masayoshi Tanaka (eps 13, 20, 25), Masayuki Fujita (ep 7), Masayuki Ozaki (eps 10, 19), Mayumi Furuse (ep 4), Mayumi Yamamoto (ep 21), Michiko Nagano (ep 22), Michio Satō (eps 8, 16), Miki Kamada (ep 7), Minako Ito (ep 12), Misao Abe (ep 23), Mitsuhiro Okumura (eps 13, 20, 25), Mitsuru Obunai (ep 23), Motonori Nishibe (ep 4), Naoki Yamauchi (sur 5 épisodes), Nobuaki Shirai (ep 25), Nobuaki Yoshida (ep 3), Nobuharu Ishido (ep 14), Nobuhiro Okazaki (ep 11), Nobuko Shinohara (ep 17), Nobuyuki Hata (eps 4, 12), Noe Inagaki (ep 5), Norikatsu Nakano (eps 4, 12), Noriko Shimazawa (eps 1, 5), Noriyuki Fukuda (ep 5), Nozomu Abe (ep 23), Reiko Kudo (eps 4, 12), Rie Maehara (eps 13, 20), Rie Nishino (ep 3), Ryūta Nakahara (ep 4), Sadatoshi Matsuzaka (4 episodes), Satonobu Kikuchi (eps 16, 24, 26), Satoru Kiyomaru (ep 12), , Satoshi Kubo (ep 26), Satoshi Takahashi (ep 23), Satoshi Tasaki (ep 16), Satoyuki Hashimoto (ep 6), Shigeki Awai (ep 21), Shigeki Sunada (ep 26), Shigeru Uchihara (sur 4 épisodes), Shin Itagaki (ep 26), Shin'ichirou Fukushima (ep 19), Shinako Okayama (eps 8, 15), Shingo Ogiso (sur 4 épisodes), Shinichi Iimura (ep 23), Shinji Abe (eps 4, 12), Shinsuke Terasawa (eps 8, 22) Shinya Kokaji (ep 20), Shiro Shibata (ep 23), Suguru Iijima (eps 10, 19), Tadashi Matsuzaki (ep 23), Takaaki Sawada (ep 11), Takaaki Wada (eps 2, 5, 8, 26), Takahito Nakazawa (sur 4 épisodes), Takashi Ajiri (eps 13, 20, 25), Takashi Igari (ep 12), Takashi Matsuzawa (eps 11, 17), Takayuki Gotan (ep 25), Takeyuki Yanase (ep 3), Tamotsu Tomaru (ep 3), Tetsuhito Saito (ep 1), Tetsurō Moronuki (eps 10, 19), Tetsuya Matsukawa (ep 14) Tetsuya Wakano (ep 11), Tomoaki Chishima (eps 12, 26), Tomohiro Kamitani (eps 11, 14), Tomohisa Shimoyama (ep 4), Tomoki Ogawa (eps 7, 17) Tomomi Ishikawa (sur 5 épisodes), Tomoyuki Abe (ep 4), Tomoyuki Kitamura (ep 23), Tomoyuki Ohshita (eps 6, 13, 25) Tomoyuki Sugano (ep 14), Toshiharu Kumaoka (ep 11), Toshinori Watanabe (ep 23), Toushio Kobayashi (ep 2), Tsuguru Fukuda (ep 4), Tsunenaka Nozaki (eps 11, 17), Tsunenori Omura (ep 12), Tsuyako Yamamuro (ep 26), Tsuyoshi Takahashi (eps 7, 17), Tsuyoshi Tanabe (ep 2), Yae Ootsuka (ep 8), Yamato Yoshioka (eps 13, 20, 25), Yasuhide Kaneda (ep 20), Yasuhide Yoshida (ep 19), Yasushi Shingou (ep 12), Yoko Kikuchi (ep 12), Yoshiaki Katayama (ep 11), Yoshie Sakata (ep 14), Yoshikazu Sato (ep 4), Yoshiki Mizuno (ep 23), Yoshiko Okuda (6 episodes), Yui Enomoto (sur 5 épisodes), Yuichi Tanaka (ep 17), Yuichiro Masuda (ep 3), Yūji Miyashita (ep 23), Yuka Aono (eps 1, 5), Yukako Tsuzuki (ep 22), Yukari Watanabe (ep 4), Yuki Iwai (ep 14), Yuki Kinoshita (ep 1), Yuko Hirasawa (ep 2), Yuriko Ikehara (eps 1, 11, 17)
Montage offline:Kashiko Kimura (Madhouse Henshushitsu)
Planning:

  • Junji Seki
  • Masao Maruyama

Avancement de production

  • Atsushi Chiba (ep 12)
  • Hirohiko Sugawara (ep 19)
  • Katsutoshi Horikawa (eps 11, 17)
  • Masahiro Shibuya (ep 25)
  • Sumihisa Ueda (sur 4 épisodes)
  • Takeshi Kikuchi (ep 4)
  • Tōru Sugimoto (sur 4 épisodes)
  • Toshiaki Kidokoro (sur 5 épisodes)
  • Yōsuke Hashiguchi (ep 3)
  • Youhei Hamada (sur 4 épisodes)

Production Desk: Reiko Fujikawa
Supervision de production: Hidenobu Watanabe (sur 4 épisodes)
Publicité:

  • Mizuho Tanaka
  • Takashi Iida

Réglage de l'enregistrement: Makoto Uchida
Effets sonores : Kenji Koyama
Production sonore:

  • Keiichiro Okamura
  • Masamitu Onodera
  • Tomoko Nakajima

Arrangement des chansons thèmes: Keitaro Takanami
Composition des morceaux thématiques:

  • Akino Arai
  • Keitaro Takanami
  • Rui Nagai

Composition des morceaux thématique:

  • Akino Arai
  • Keitaro Takanami
  • Rui Nagai

Paroles des chansons thèmes:

  • Keitaro Takanami
  • Nanase Ohkawa

Chansons du générique :

  • Round Table featuring Nino (Début)
  • Rie Tanaka (Fin)

Performance des morceaux thématiques:

  • Nino
  • Rie Tanaka
  • Round Table
  • Tomokazu Sugita

Web Design:Kaoru Nishimaki

Liste des doubleurs[]

Japonais[]

Chii et Freya:Rie Tanaka Hideki Motosuwa:Tomokazu Sugita Yuzuki:Fumiko Orikasa
Minoru Kokubunji:Hôko Kuwashima Jima:Isshin Chiba Yoshiyuki Kojima:Junichi Suwabe
Chitose Hibiya:Kikuko Inoue Yumi Ômura:Megumi Toyoguchi Sumomo:Motoko Kumai
Takako Shimizu:Ryoka Yuzuki Hiromu Shinbo:Tomokazu Seki Hiroyasu Ueda:Yuji Ueda
Dita:Yuka Tokumitsu Kotoko:Yukana Nogami Tetsuya Ômura:Masaki Aizawa
Persocom de l'Izakaya Yorokonde:Yuka Tokumitsu Servante de Minoru A (ep2 et ep 16):Jun Shikano Servante de Minoru B (ep2 et ep 16):Ryô Hirohashi
Employé (ep1):Kanji Suzumori Passant (ep1):Kentaro Honda Dépanneur de persocom:Masumi Kageyama
Persocom (ep1):Ryô Hirohashi Commerçant (ep3):Masaya Oshima Etudiant (ep3):Shô Wada
Employé (ep3 et ep7):Takeshi Sasaki Gérant de snack (ep3):Yoshinori Sonobe Lycéenne A (ep4):Yumiko Daikoku
Lycéenne B (ep4):Hiroko Ōnaka Homme (ep4):Masaya Oshima Employée de bureau A (ep4):Rika Wakusawa
Employée de bureau B (ep4):Kaori Takeda Libraire (ep5 et ep20):Yoshinori Sonobe Homme à lunette (ep8):Kouichi Toochika
Passant (ep8):Takeshi Sasaki Officier de police (ep8):Koichi Sakaguchi Femme des bains (ep10):Ryô Hirohashi
Homme (ep10):Yoshinori Sonobe Femme en couple (ep11):Masumi Kageyama Homme en couple (ep11):Kentaro Honda
Vendeuse d'une boutique de persocom (ep12):Ryô Hirohashi Vendeur du magasin Bamboo (ep15):Kanji Suzumori Etudiant A (ep15):Katsuya Fujiwara
Etudiant B (ep15):Suguru Ōnuma Etudiant (ep16):Yugo Takahashi Yumi:Naomi Shindoh
Fleuriste (ep21):Takeshi Sasaki Reporteur (ep24):Kumiko Izumi Cliente (ep24):Natsuki Yoshihara
Propriétaire de persocom (ep25):Yugo Takahashi



Français[]

Chii et Freya:Marjolaine Poulain Hideki Motosuwa:Frédéric Popovic
Minoru Kokubunji:Suzanne Sindberg Yuzuki:Frédérique Marlot
Chitose Hibiya :Véronique Uzureau Kotoko :Frédérique Marlot
Yumi Ômura :Adeline Moreau Hiroyasu Ueda :Benjamin Pascal
Takako Shimizu :Laurence Bréheret Hiromu Shimbo :Benoît Dupac
Dita :Francoise Escobar Jima :Patrick Bethune
Yoshiyuki Kojima :Stéphane Ronchewski Voix additionnelles :Martial Leminoux

Liste des épisodes[]

Episode Titre de l'épisode Titre japonais Prémière diffusion
épisode 1 Tchii s'éveille ちぃ 目覚める
Chii Mezameru
02/04/2002
épisode 2 Tchii sort ちぃ でかける
Chii Dekakeru
09/04/2002
épisode 3 Tchii apprend ちぃ おぼえる
Chii Oboeru
16/04/2002
épisode 4 Tchii fait du Shopping ちぃ おつかい
Chii Otsukai
23/04/2002
épisode 5 Tchii trouve ちぃ 見つける
Chii Mitsukeru
30/04/2002
épisode 6 Tchii s'affaiblit ちぃ 弱る
Chii Yowaru
07/05/2002
épisode 7 Tchii travaille ちぃ 働く
Chii Hataraku
14/05/2002
épisode 8 Tchii est troublée ちぃ とまどう
Chii Tomadou
21/05/2002
épisode 8.5 Shinbo et Sumomo racontent 新保・すもも 語る
Shinbo·Sumomo Kataru
28/05/2002
épisode 9 Tchii achète ちぃ 買う
Chii Kau
04/06/2002
épisode 10 Tchii fait des rencontres ちぃ 出会う
Chii Deau
11/06/2002
épisode 11 Tchii est perplexe ちぃ 確かめる
Chii Tashikameru
18/06/2002
épisode 12 Tchii s'amuse ちい 遊ぶ
Chii Asobu
25/06/2002
épisode 13 Tchii joue ちぃ 海いく
Chii Umi Iku
02/07/2002
épisode 14 Tchii offre l'hospitalité ちぃ もてなす
Chii Motenasu
09/07/2002
épisode 15 Tchii ne fait rien ちぃ 何もしない
Chii Nanimo Shinai
16/07/2002
épisode 16 Tchii fait des dépenses ちぃ まかなう
Chii Makanau
23/07/2002
épisode 16.5 Minoru et Yûzuki parlent 稔・柚姫 語る
Minoru·Yuzuki Kataru
30/07/2002
épisode 17 Tchii aide ちぃ 手伝う
Chii Tetsudau
06/08/2002
épisode 18 Tchii disparaît ちぃ いなくなる
Chii Inaku Naru
13/08/2002
épisode 19 Tchii attend ちぃ 待つ
Chii Matsu
20/08/2002
épisode 20 Tchii réclame ちぃ 求める
Chii Motomeru
27/08/2002
épisode 21 Tchii répond ちぃ 答える
Chii Kotaeru
03/09/2002
épisode 22 Tchii change de vêtements ちぃ 着てぬぐ
Chii Kite Nugu
10/09/2002
épisode 23 Tchii décide ちぃ 決める
Chii Kimeru
17/09/2002
épisode 24 Tchii juste une personne ちぃ だけの人
Chii Dake no Hito
24/09/2002
épisode 24.5 Hibiya et Kotoko parlent 稔・柚姫 語る
Hibiya·Kotoko Kataru
sortie directement en DVD en 2002



Génériques[]

  • Opening : Let Me Be With You interprété par Round Table avec un featuring de Nino. Cette chanson a été écrite et composée par Katsutoshi Kitagawa, un des deux membres de Round Table
     


  • Ending 1 (de l'épisode 1 à 14) : Raison d’être interprété par Rie Tanaka aka Chii, composé et arrangé Rui Nagai sur des paroles de ACKO.
     


  • Ending 2 (de l'épisode 15 à 25) : Ningyo Hime (ニンギョヒメ) interprété par Rie Tanaka aka Chii, composé par Akino arai, arrangé par Zentaro Watanabe sur des paroles de Nanase Ohkawa.
     


  • Ending (épisode 26) : Katakoto no Koi (かたことの恋) interprété par Rie Tanaka aka Chii et Tomokazu Sugita aka Hideki Motosuwa, composé, arrangé et avec des paroles de Keitaro Takanami.
     


OAV[]

Staff complet[]

Réalisateur: Morio Asaka
Scénario: Jukki Hanada
Storyboard: Morio Asaka
Créateur original: CLAMP
Character Design: Hisashi Abe
Directeur artitique: Chikako Shibata
Directeurs d'animation":

  • Hisashi Abe
  • Kunihiko Hamada

Directeur son: Masafumi Mima
Directeur de la photographie: Katsuyoshi Kishi
Clé couleur: Yuriko Kadomoto
Montage: Satoshi Terauchi

Liste des doubleurs japonais[]

Sumomo: Motoko Kumai Kotoko : Yukana
Chii et Freya:Rie Tanaka Hideki Motosuwa:Tomokazu Sugita

Jeux Vidéo[]

Deux jeux vidéos issus de l'univers Chobits sont sortis sur console au Japon, ainsi qu'une Game Boy Advance au couleur de la jolie Persocom :

  • Chobits: Atashi Dake no Hito, un jeu action aventure édité par Marvelous Entertainment et sorti exclusivement au Japon sur Game Boy Advance le 27 septembre 2002. Une version collector du jeu fourni avec une Game Boy Advance bleu clair aux couleurs de Chii était aussi disponible.
  • Chobits: Chii Dake no Hito, un jeu action aventure édité par Broccoli et sorti exclusivement au Japon sur PS2 le 15 mai 2003.
     


Des accessoires pour PC, mini-jeux et applications sont aussi sortis au Japon sur PC :

  • Chobits Digital Fanbox, un CD-rom pour Windows 95/98 / Me / NT 4.0 / 2000 / XP édité par Ensky le 06 septembre 2002. Il ne s'agit pas d'un jeu à proprement parler mais d'une application offrant à son utilisateur de nombreux accessoires.
  • Chobits: Chii Mezameru, un logiciel destiné à améliorer sa cadence de frappe au clavier sur l'ordinateur par l'intermédiaire de fenêtres de dialogue avec Chii. Edité par E-frontier et sorti le 07 décembre 2002 il est compatible avec Windows 98 / Me / 2000 / XP. 
  • Chobits Digital Fanbox 2, un CD-rom pour Windows 95/98 / Me / NT 4.0 / 2000 / XP édité par Ensky le 13 décembre 2002. Il ne s'agit pas d'un jeu à proprement parler mais d'une application offrant à son utilisateur de nombreux accessoires.
  • Chobits Accessories, un CD-rom pour Windows 98 / 2000 / Me / XP japonais, sorti exclusivement au Japon le 28 février 2003. Comme son nom l'indique il tient plus de l'application offrant des accessoires pour PC que du jeu à proprement parler, en dépit de quelques mini-jeux.

Autres médias[]

Un artbook intitulé Your Eyes Only, édité par les éditions Kodansha, est publié au Japon à partir du 29 janvier 2003.
Les éditions Pika se chargent de son import officiel en boutique France à partir du 23 novembre 2005. S'agissant d'un import, Pika n'a, de fait, procédé à aucune traduction et a juste distribué la version japonaise.

Un artbook relatif à la série anime Chobits, All about Chobits est sorti au Japon à partir du 17 décembre 2002, édité par Kodansha.
Les éditions Pika se chargent de son import officiel en boutique France à partir de décembre 2005. S'agissant d'un import, Pika n'a, de fait, procédé à aucune traduction et a juste distribué la version japonaise.

Un Fanbook intitulé Chobits no "Tsu" no Ji est sorti au Japon le 15 mars 2003. Il s'agit d'un livre destiné aux fans du manga qui présente des arts des CLAMP et d'autres artistes et mangakas, mais aussi des présentations détaillées des personnages, des moments clés de l'histoire et des produits dérivés ou encore des interviews de l'équipe de la série animée.

Un livre de cartes postales, Chobits Postcards Book est édité aux éditions Kodansha à partir du 28 mai 2002.

On retrouve des illustrations de la série Chobits dans deux autres artbooks plus généralistes des CLAMP :



Une série en huit volumes d'anime comics, c'est à dire de bandes-dessinées réalisées à partir de captures d'écran de l'anime, est sortie au Japon entre 2002 et 2003 éditée par Kodansha.

Deux guides stratégiques officiels relatifs aux jeux GBA et PS2 ont été publiés au Japon:



Deux calendriers aux couleurs de Chobits sont sortis au Japon :



Des Trading Cards Chobits et leurs carnets de rangement sont sortis au Japon. Deux collections ont été éditées par Kodansha:

  • Une série de Trading Cards Chobits tirée du manga et des illustrations des CLAMP à partir du 24 octobre 2002. On trouvait pour l'occasion deux types de blister, des blancs aux couleurs de Chii et des noirs aux couleurs de Freya.
     
  • Une série de Trading Cards Chobits tirée de l'anime elle aussi sortie à la fin 2002, mais avec cette fois un seul type de blister.
     


Une boîte contenant des posters et des goodies intitulée Chobits Poster Box est sortie le 20 février 2003 au Japon, éditée par Kodansha.

Plusieurs CD musicaux liés à Chobits sont sortis au Japon ainsi qu'un en France :

  • Chobits - Original Soundtrack 001, édité au Japon par Victor Entertainment le 3 juillet 2002. Il propose 12 pistes tirées de l'anime dont deux chansons (les génériques de début et de fin). Cet album a connu une édition française proposée par Kaze[9] le 27 juin 2007.
     
  • Chobits - Original Soundtrack 002, édité au Japon par Victor Entertainment le 02 octobre 2002. Cette OST compte 20 pistes dont deux sont des chansons, l'un étant le générique de début repris par la doubleuse de Chii.
     
  • Chobits - LET ME BE WITH YOU, édité par Victor Entertainment et sorti au Japon le 24 avril 2002. Il s'agit d'un album de trois pistes basé sur le générique de début de l'anime interprété par Round Table avec la participation de Nino.
     
  • Chobits - Raison d'être, édité par Victor Entertainment et sorti au Japon le 22 mai 2002. Il s'agit d'un album de trois pistes basé sur le générique de fin de l'anime interprété par la doubleuse de Chii, Rie Tanaka.
     
  • Chobits - Character Song Collection, édité par Victor Entertainment et sorti le 07 août 2002 au Japon. Cet album compte 13 pistes qui sont principalement des chansons interprétées par les différents doubleurs de la série.
     
  • Chobits - Ningyo Hime, édité par Victor Entertainment et sorti au Japon le 21 août 2002. Il s'agit d'un album de quatre pistes basé sur le deuxième générique de fin de l'anime interprété par la doubleuse de Chii, Rie Tanaka.
     
  • Chobits - Dare mo Inai Machi - Picture Book CD, édité par Victor Entertainment et sorti au Japon le 23 octobre 2002. Cet album compte cinq pistes avec des performances de Rie Tanaka et Kikuko Inoue.



Une série de 5 CD drama prenant place dans l'univers de Chobits avec les doubleurs de l'anime est sortie en 2002 au Japon:


Anecdotes[]


Dans l'interview qu'elles ont donnée dans le Clamp Anthology consacré à la série Chobits [10], les CLAMP ont expliqué qu'elles avaient eu l'idée du scénario de ce manga bien des années auparavant, lors d'une conversation où elles s'étaient dit qu'il serait pratique et amusant que les ordinateurs parlent. En effet, à cette époque leur ordinateur leur affichait souvent le message "error" sans expliquer l'origine de l'erreur.

Toujours d'après l'interview donnée dans le Clamp Anthology, les Clamp expliquent qu'elles ont choisi de faire de Chii un ordinateur plutôt qu'un robot car elles trouvaient le thème plus original (en effet on trouve au Japon de nombreux récits sur les robots) et que cela leur permettait d'avoir plus de tension dans l'histoire qu'avec un objet sans vie.
De plus, dans leur imaginaire, les robots sont liés à Astro et les androïdes à Cutey Honey et sont donc presque trop courant.

A travers cette série qui aborde le thème de l'amour impossible entre un être humain et un être artificiel, Nanase Ohkawa tentait d'aborder de façon détournée la question du métissage, qui est un principe qu'elle aime beaucoup, au sein d'un pays tel que le Japon qui a encore, pour elle, une grande fermeture d'esprit à ce sujet.

Dans le manga, il est dit que si Elda et Freya sont appelées des "chobits" c'est en réalité dû à un surnom que leur donnait leur père, Ichiro Mihara. Ce mot, inventé, signifiait pour lui mignon, et était en fait une contraction du nom et prénom de sa femme, Chitose Hibiya.
Cependant, dans la réalité l'origine de ce titre de manga est tout autre. "Chobit" est le nom qu'utilisait Tsubaki Nekoi pour appeler les chats du groupe. Ce mot devenait "chobits" avec un "s" lorsqu'elle appelaient les deux chats à la fois. Les autres filles de CLAMP trouvaient cela si adorable qu'elles en ont fait le titre de leur série.

Dans les premiers temps de l'élaboration du personnage de Hideki Motosuwa, ce dernier devait être moins pur et plus proche d'un personnage tel que Kiyokazu Fujimoto. Cependant, elles ont jugé, du fait des côtés pervers du personnage, que s'il n'était pas aussi pur, gentil et fauché que le Hideki final, ce premier personnage ne pourrait jamais tomber véritablement amoureux de Chii.

Dans un premier temps aussi, les Clamp avaient envisagé de faire de Yumi Ômura une amie d'enfance de Hideki qui s'opposerait à sa relation amoureuse avec un ordinateur. Cependant, elles ont jugé au final que cette sous-intrigue n'était pas nécessaire à l'histoire.

Pour le dessin du manga Chobits, Mokona a fait le choix de dessiner essentiellement au stylo à bille afin de donner un aspect "rough" au trait.

Figurine Chii de chez Hobby Max

Figurine de Chii

La série Chobits s'est vue déclinée en divers produits dérivés, parmi lesquels on peut compter de nombreuses figurines, des peluches, des t-shirts, des straps, des coques pour smartphone, des chemises à documents, des mugs, etc.

Parmi les produits dérivés "généralistes" se basant sur l'univers des CLAMP, on retrouve des illustrations de Chobits dans la série de cartes à jouer CLAMP TRUMP, sur des mugs, des sacs, des pochettes ou encore dans le calendrier du Clamp Festival 2012, le Calendrier : Clamp Calendar 2013.

Chobits in Wonderland

Kobato dans Clamp in Wonderland

Dans Clamp in Wonderland 2, clip d'animation sorti en 2007 mettant en scène des personnages de toutes les séries CLAMP, on trouve plusieurs personnages de Chobits : Chii, Freya, Hideki Motosuwa, Sumomo et Kotoko.
Dans le clip on les voit en pleine séance de gym avec Sumomo.

Tokyo Tower Kankeishakakui

Chii dans Tokyo Tower Kankeisha Kakui

Chii et Hideki apparaissent dans un omake, 東京タワー関係者各位 (Tokyo Tower Kankeisha Kakui, littéralement "Tout le monde est admis dans la Tour de Tokyo"), publié le 28 février 2002 à la fin de la série Chobits en tant qu'extra.
Il s'agit d'un crossover au cours duquel Hideki et Chii se rendent à la tour de Tokyo et y rencontrent Hikaru Shidô, Umi Ryûzaki et Fû Hôôji de Magic Knight Rayearth.
Avec elles, ils seront téléportés sur Cephiro où ils rencontrent Lantis, Clef, Eagle Vision et Geo Metro.
De retour à Tokyo, ils croiseront alors Sakura Kinomoto et Shaolan Li de Card Captor Sakura.

Chii festival

Chii dans l'original comics produit pour le Clamp festival

Le 24 septembre 2011 a eu lieu au Japon à Tokyo le CLAMP festival 2011 Tokyo, événement en l'honneur du fameux quatuor et de son oeuvre. Pour l'occasion, de nombreux goodies ont été produits, notamment une petite bande-dessinée exclusive au festival, le Clamp festival original comics Etablissement d'enseignement privé Horitsuba (私立 堀鐔学園, Shiritsu Horitsuba gakuen).
Dans cette mini bd, on croise Chii et sa soeur en tant que Chiho et Chise, (elles sont d'ailleurs camarades de classe de Sakura Kinomoto et Tomoyo Daidôji), mais aussi Chii sous sa forme persocom (retrouvant ses fameux "tchiiiii").

.

Références[]

Advertisement