Wiki Clamp
Advertisement

Clamp School Detectives (CLAMP学園探偵団, CLAMP Gakuen Tanteidan) est un shōjo manga des CLAMP, illustré par Mokona et scénarisé par Nanase Ohkawa.
Ce manga fut d'abord pré-publié dans le magazine Monthly Asuka et Mystery DX des éditions Kadokawa Shoten de janvier 1992 à octobre 1993, avant d'être publiée entre 1992 et 1993 en trois volumes. Il fait parti avec Le voleur aux cent visages et Dukalyon des trois titres du groupe se déroulant au sein de l'académie Clamp.
Publié après les deux tomes du voleur aux cent visages et parallèlement à Dukalyon on y retrouve les personnages récurant du campus.
Suite au succès de l'anime Card Captor Sakura rendant populaire les différentes œuvres des CLAMP, Clamp School Detectives connaît à son tour une adaptation en dessin-animé en 1997. Comptant une saison de 26 épisode, il est réalisé par le studio Pierrot pour les chaînes de télévision japonaises TV Tokyo et Animax.
Si cet anime reprend bien sûr la trame principale du manga, il en explore plus en profondeur les romances et y intègre des éléments de scénario de ses deux œuvres sœurs, le voleur aux cent visages et Dukalyon.

Histoire[]

Personnages principaux[]


Crossovers[]

La série Clamp School Detectives du fait de son cadre, l'académie Clamp, qui est récurant dans bon notre d’œuvres du quatuor de mangakas est l'occasion pour les Clamp de faire des crossovers avec certaines de leurs séries professionnelles mais aussi amateurs (doujinshi). Les personnages principaux sont eux-mêmes tirés d'autres de leurs mangas et c'est pourquoi on trouve dans ce titre une foule de visages connus:

  • Nokoru Imonoyama est un personnage qui apparaît dans une forme plus âgé dans le one-shot Shining Star en 1987 avant d'officiellement naître dans les pages du doujinshi des CLAMP, CLAMP BOOK #9 SHOTEN #1 d'octobre 1988;
     


  • Akira Ijûin est lui aussi un personnage qui apparaît dans une version plus âges dans le one-shot Shining Star en 1987 avant d'officiellement voir le jour dans les pages de son propre manga, Le voleur aux cents visages, prépublié à partir d'août 1989;
     


  • Suoh Takamura est lui aussi un personnage qui apparaît dans une version plus âges dans le one-shot Shining Star en 1987 avant d'officiellement voir le jour en tant qu'un des personnages principaux de la série Hagunsei Senki prépublié à partir de juiller 1989;
     


  • Dans le premier chapitre 1 du premier volume, "Dossier 1 : Un histoire de famille", du volume 1, on voit en haut de grandes marches d'escalier tout un groupe de lycéen se rendre en cours, on reconnait parmi eux Tomoe Ôzaka, Aoi Kuzuka et Masami Koyama de Hagunsei Senki ainsi que Takeshi Shûkaïdo, Kentarô Higashikunimaru, Erii Chûsonji et Kotobuki Sukiyabashi de Dukalyon;
     


  • Toujours dans le premier chapitre lors de la présentation de Nokoru et du trust Imonoyama on devienne la silhouette de plusieurs membres de cette famille qui apparaît pour la première fois dans les pages du Shoten 1 d'octobre 1988. Il s'agit de Hatsuko Imonoyama, Tsuzuku Imonoyama, Owaru Imonoyama, Shuko Imonoyama et Amaru Imonoyama;
     


  • Au chapitre 2 du premier volume, Dossier 2 : Détective en herbe, apparaît pour la première fois dans la série le personnage de la Directrice du Campus Clamp. Celle-ci n'est autre qu'un autre des membres de la famille Imonoyama apparaissant dans le Shoten 1, Rarisa Imonoyama;
     


  • Toujours au chapitre 2, lorsque les trois héros du manga Nokoru, Suoh et Akira pénètrent dans un salon de thé situé sur les terrasses du jardin de l'école Clamp on découvre plusieurs personnages attablés, tous connus :
    • Ainsi à la première table on reconnaît Yûto Kigai, qui vient de la série Hagunsei Senki mais qu'on connait plus pour son rôle dans X, qui prend le thé en compagnie du professeur Taïchiro Imonoyama réincarnation de Taïshaku-ten et oncle de Nokoru apparaissant dans Shining Star de 1987 puis dans les Shoten;
    • A nouveau Tomoe Ôzaka et Aoi Kuzuka de Hagunsei Senki à la seconde table;
    • A la troisième table on reconnaît Utako Ohkawa, apparaissant dans le Shoten 1 de 1988 puis en tant qu'héroïne du voleur aux cent visage, qui goûte en compagnie de Nagisa Azuya, qui vient de la série Hagunsei Senki, et de Yakko Takashi qui vient elle aussi du Shoten mais surtout de la série Combination de Leeza Sei;
    • A la quatrième table on retrouve à nouveau Takeshi Shûkaïdo et Kentarô Higashikunimaru de Dukalyon en compagnie de Masami Koyama de Hagunsei Senki;
    • A la cinquième Erii Chûsonji et Kotobuki Sukiyabashi de Dukalyon prennent le thé en amoureux;
    • Et enfin en sixième et dernière table sont attablés le couple Taana Krishna Vishuvaanara Yamamoto et Rudra Shiva Mahaaviira apparaissant eux aussi dans le Shining Star de 1987 ainsi que dans le premier Shoten de 1988.
       


  • Au chapitre 3 du premier volume, Dossier n°3 : Sur les traces de Choupinou, on retrouve le professeur Taana Krishna Vishuvaanara Yamamoto au côté du professeur Taïchirô Imonoyama. Ils assistent tous deux à la conférence donnée au département de physique de l'université Clamp par Nokoru Imonoyama sur le voyage dans le temps.
     


  • Au début du chapitre 5 dans le second volume, Dossier 5 : Et j'attendrai que la nuit tombe, la boulangère du Dukalyon tirée de la série éponyme, apparaît lors de la présentation du personnel œuvrant sur le campus Clamp;
     


  • Toujours dans ce cinquième chapitre, il y a une intervention de Masayoshi Saitô tiré du one-shot Koi wa tenka no Mawari mono qui apporte des informations au petit groupe de détectives dans leur enquête sur le fantôme "hantant" les cours d'art. Il leur signale avoir entendu des miaulements.
     


  • Au chapitre 6 du second volume, Dossier 6 : Carnet de bal, Masayoshi Saitô est présent au début du chapitre en tant que membre de l'équipe de baseball des Penguin menée par Nokoru. Puis on le retrouve un peu après comme participant au bal au côté de Utako Ohkawa, Nagisa Azuya, mais aussi pour la première fois dans ce manga, de Mako Ohkawa, la sœur aînée d'Utako qui provient du manga le voleur aux cent visages;
     


  • Le chapitre 7 du volume 2, Tu es dans mon cœur pour toujours, met à l'honneur Nagisa Azuya. On retrouve à ses côtés Utako. Mais aussi lorsque la section maternelle du Campus Clamp réorganise l'implantation de la glycine pour leur spectacle scolaire, Rudra Shiva Mahaaviira que l'on devine au fond en compagnie de ses élèves,
     


  • Mako Ohkawa du voleur aux cent visages et le personnage principal de l'intrigue du chapitre 9 du troisième volume, Dossier 9 :Un bas de soie,
     


  • Au chapitre 10 du troisième volume, Dossier 10 : La fenêtre arrière, sont présent à la conférence donnée par Suoh, le professeur Shura, réincarnation de Ashura-ô, et le professeur Taïchiro Imonoyama, les deux personnages principaux du one-shot Shining Star de 1987;
     


  • Au chapitre 12 du volume 3, Dossier 12 : Tous en scène !, on retrouve pour une dernière fois la boulangère du Dukalyon assisté dans son travail par Takeshi Shûkaïdo et Kentarô Higashikunimaru
     


  • De façon plus générale on retrouve à plusieurs reprises dans les pages de ce manga le Poisson Globe, mascotte officiel du Campus Clamp tiré des doujinshis Shoten, Minami et Leone, shikigami respectifs de Hokuto Sumeragi et Subaru Sumeragi dans la première mouture de Tokyo Babylon présent dans le Shoten 5, ainsi que les quatre membres des CLAMP en chibi tels qu'elles apparaissent dans le livre d'image La princesse Monoka.
     


  • Il ne s'agit pas d'un crossover interne à l'univers des CLAMP mais on voit apparaître parmi les élèves du campus une jeune fille ressemblant à Usagi Tsukino de Sailor ainsi qu'une autre semblable à Chun Li de Street Fighter.
     


Dans l'anime aussi on trouve des crossover :

  • Rion Ibuki de Clamp School Paranormal Investigators apparaît en cameo dans le premier épisode de l'anime, "Une affaire de famille",

     
  • Mako Ohkawa, la sœur aînée d'Utako, tirée du voleur aux cent visages apparaît pour la première fois à l'épisode 11, "Gentleman cambrioleur (1re partie)"
     
  • Takeshi Shûkaïdo, Kentarô Higashikunimaru, Erii Chûsonji de Dukalyon apparaissent dans la série à partir de l'épisode 13, "That's Entertainment"
     
  • Kotobuki Sukiyabashi, toujours de Dukalyon, fait lui sont apparition à partir de l'épisode 15, "Il était une fois en Chine"
     
  • Miyuki-chan de Miyuki-chan in Wonderland apparaît à l'épisode 17, "Pretty woman". Cette apparition du personnage est exclusif à l'anime, la demoiselle étant tout juste crée au moment de la fin de la publication Clamp School Detectives.
     

Présence de Clamp School Detectives dans les autres œuvres de Clamp[]

Les CLAMP aiment faire des clins d’œil a leurs œuvres passées dans leurs mangas. Ainsi Clamp School Detectives voit son univers s’immiscer dans d'autres ouvrages du quatuor.

  • L'association des élèves de primaire de l'école Clamp et ses trois membres emblématiques, Nokoru Imonoyama, Suoh Takamura et bien sûr Akira Ijûin apparaissent au chapitre 8 du volume 2 du voleur aux cent visages, La star de Noël. Les deux amis d'Akira y découvrent avec surprise que celui-ci croit toujours au Père-Noël
     


  • Nokoru apparaît de façon anonyme (caché derrière ses lunettes noires) dans tous les chapitres de Dukalyon. Il est en effet le mystérieux chef de la brigade spéciale d'intervention Dukalyon.
     


  • Les trois membres de l'association de primaire de l'école Clamp apparaissent au chapitre 6 du volume 1 de Dukalyon, Dukalyon contre le voleur aux cent visages, où ils assistent à une réunion aux côtés de Takeshi Shûkaïdo et Kentarô Higashikunimaru au cours de laquelle est décidé l'organisation d'un représentation théâtrale, Dukalyon vs le voleur aux cent visages pour la fête de l'école.
     


  • La princesse Mokona du livre d'images Mokona ôjo no ehon, croise tour à tour le chemin d'Akira, Suoh et Nokoru au cours de ses pérégrinations. Les trois amis y apparaissent sous un jour moins "aimable".
     


  • Les trois membres de l'association sont aussi présent dans X à partir du début du volume 8, partie "Shinken". Ils sont à présent adultes et Nokoru, toujours assisté de ses deux fidèles amis, est devenu le nouveau président de l'école Clamp. Informé par Tokiko Magami de la naissance de l'épée Divine, il vient à la rencontre de Kamui Shirô pour l'informer de la véritable mission de l'établissement Clamp.
     


Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, série publiée de 2003 à 2009, raconte d'histoire de Shaolan, Kurogane et Fye D. Flowright groupe de héros voyageant de dimension en dimension à l'aide du Mokona Modoki Blanc afin de retrouver les plumes perdues de la Princesse Sakura. Cette série, véritable crossover entre toutes les œuvres des CLAMP, voit à plusieurs reprises l'apparition de personnages et lieux tirés de Clamp School Detectives.

  • Nokoru, Suoh et Akira apparaissent au chapitre 22 du volume 4, "Le dénouement" dans le Pays de Koryo. Nokoru est ici un Angyo Onshi (inspecteur justicier en Corée ancienne), lui et c'est ami parviennent afin à pénétrer dans la ville de Chunyan après le départ du groupe de Tsubasa.
     


Manga[]

Volumes reliés[]

Première édition[]

Volumes reliés Couverture Date de publication japonaise Date de publication française
1
Clamp school detectives vol1
30/04/1992 02/12/1999
2
Clamp school detectives vol2
01/04/1993 21/06/2000
3
Clamp school detectives vol3
01/12/1993 10/01/2001



Deuzième édition : Deluxe[]

Volumes reliés Couverture Date de publication japonaise Date de publication française
1
Clamp school detectives classic collection vol1
04/06/2012 non publié
2
Clamp school detectives classic collection vol2
04/08/2012 non publié
Box
Clamp school detectives classic collection box
28/04/2013 non publié



Titres des chapitres[]

Volume 1 Volume 2
Dossier 1 : Une histoire de famille (FILE-1 地上より永遠に, Chiyô yori eien ni)

Dossier 2 : Détective en herbe (FILE-2 探偵, Surūsu)
Dossier 3 : Sur les traces de Choupinou (FILE-3 迷走迷路, Meisô Meiro)
Dossier 4 : My Fair Lady (FILE-4 マイ・フェア・レディ, Mai Fea Rēdi)

Dossier 5 : Et j'attendrai que la nuit tombe (FILE-5 暗くなるまで待って, Kuraku naru made Matte)

Dossier 6 : Carnet de bal (FILE-6 舞踏会の手帖, Butōkai no Techō)
Dossier 7 : Tu es dans mon cœur pour toujours (FILE-7 我が心に君深く, Waga Kokoro ni Kimi Fukaku)
Dossier 8 : Le professeur de cuisine (FILE-8 料理長殿ご用心, Shefu-dono Goyōshin)



Volume 3
Dossier 9 : Un bas de soie (FILE-9 絹の靴下, Kinu no kutsushita)

Dossier 10 : La fenêtre arrière(FILE-10 裏窓, Uramado)
Dossier 11: En route vers la victoire ! (FILE-11 勝利への脱出, Shôri he no dasshutsu)
Dossier 12 : Tous en scène ! (FILE-12 ザッツ.エンタテイメント, Zattsu Entateimento)


Dans l'édition Deluxe, Classic Collection, le premier volume comporte les chapitres 1 à 6 et le second les chapitres 7 à 12.

Références des titres d'épisodes[]

Avec Clamp School Detectives les CLAMP ont décidé de faire en sorte que les titres de chaque chapitre du manga soient une référence aux titres (japonais) de classiques du cinéma.
Elles marquent ainsi leur amour du cinéma qui transparaît souvent aux travers de clin d’œil dans leurs œuvres.
Dans la version française du manga ces références cinéphiles ne sont hélas que rarement conservées, soit parce que le titre français du film était trop éloigné du titre japonais, soit parce que la traductrice n'a pas compris que les titres faisaient références à des titres de films. Ainsi on retrouve dans l'ordre des références aux films suivants :

  • Tant qu'il y aura des hommes (From Here to Eternity, 地上より永遠に littéralement : Pour toujours sur terre)[2] de 1954 du réalisateur Fred Zinnemann pour le Dossier 1;
  • Le Limier (Sleuth, 探偵 littéralement : Détective)[3] de 1972 du réalisateur Joseph L. Mankiewicz pour le Dossier 2;
  • Cinquième Colonne (Saboteur, 逃走迷路, Tôsô Meiro littéralement : Labyrinthe à la dérive)[4] de 1942 du réalisateur Alfred Hitchcock pour le Dossier 3;
  • My Fair Lady[5] de 1964 du réalisateur George Cukor pour le Dossier 4;
  • Seule dans la nuit (Wait Until Dark, 暗くなるまで待って littéralement : Attendez jusqu'à la nuit)[6] de 1967 du réalisateur Terence Young pour le Dossier 5;
  • Un carnet de bal (舞踏会の手帖)[7] de 1937 du réalisateur Julien Duvivier pour le Dossier 6;
  • Au fond de mon cœur (Deep in my Heart, 我が心に君深く)[8] de 1954 du réalisateur Stanley Donen pour le Dossier 7;
  • La Grande Cuisine (Who Is Killing the Great Chefs of Europe?, 料理長殿、ご用心 littéralement : Chef, méfiez-vous)[9] de 1978 du réalisateur Ted Kotcheff pour le Dossier 8;
  • La Belle de Moscou (Silk Stockings, 絹の靴下 littéralement : Le bas de soie)[10] de 1957 du réalisateur Rouben Mamoulian pour le Dossier 9;
  • Fenêtre sur cour (Rear Window, 裏窓 littéralement : Fenêtre arrière)[11] de 1954 du réalisateur Alfred Hitchcock pour le Dossier 10;
  • À nous la victoire (Escape to Victory, 勝利への脱出)[12] de 1981 du réalisateur John Huston pour le Dossier 11;
  • Il était une fois à Hollywood (That's Entertainment!)[13] de 1974 du réalisateur Jack Haley Jr. pour le Dossier 12;

Anime[]

Staff complet[]

Réalisateur : Osamu Nabeshima
Composition de la série:

  • Masaharu Amiya
  • Mayori Sekijima

Scénario :

  • Genki Yoshimura (ep 17)
  • Katsuyuki Sumisawa (eps 5 à 6, 21)
  • Kenichi Araki (sur 5 épisodes)
  • Masaharu Amiya (sur 5 épisodes)
  • Masashi Kubota (sur 6 épisodes)
  • Naruhisa Arakawa (sur 6 épisodes)

Storyboard :

  • Hiroshi Yamaguchi (ep 7)
  • Jun Kamiya (eps 11, 17, 19)
  • Masakatsu Iijima (eps 5, 9, 14)
  • Nanako Shimazaki (eps 16, 22)
  • Osamu Nabeshima (sur 5 épisodes)
  • Osamu Uemura (eps 2, 4, 8)
  • Shigeru Ueda (ep 10)
  • Susumu Nishizawa (eps 21, 23, 25)
  • Tsuyoshi Yoshimoto (ep 15)
  • Yuki Hayashi (sur 4 épisodes)

Directeur d'épisode :

  • Hiroshi Yamaguchi (eps 7, 10)
  • Masakatsu Iijima (sur 5 épisodes)
  • Nanako Shimazaki (eps 16, 22, 25)
  • Osamu Nabeshima (sur 6 épisodes)
  • Osamu Uemura (eps 17, 23)
  • Tsuyoshi Yoshimoto (eps 8, 15)
  • Yoshihiro Oda (ep 4)
  • Yuki Hayashi (sur 4 épisodes)

Musique : Mikiya Katakura
Créateur original : CLAMP
Character Design : Hiroto Tanaka
Directeur artistique : Yūji Ikeda
Directeur d'animation:

  • Hideyuki Motohashi (sur 4 épisodes)
  • Hiroki Kanno (sur 4 épisodes)
  • Hirotaka Kinoshita (eps 9, 14)
  • Keiichi Ishikura (eps 15, 21, 25)
  • Masao Nakata (sur 4 épisodes)
  • Tetsuya Yanagisawa (eps 4, 8)
  • Tsuguyuki Kubo (sur 4 épisodes)
  • Yuichi Endo (eps 2, 5)
  • Yukio Takahashi (ep 12)

Directeur son : Fusanobu Fujiyama
Directeur de la photographie: Masahide Okino
Montage : Masahiro Matsumura
Check milieu de producteur: Arrangement des morceaux insérés:
Insertion des paroles de chanson :
Composition des morceaux insérés :
Insertion des chansons du générique :
Clé d'animation :
Akiko Funakawa (eps 1, 23), Atsushi Komori (eps 22, 24), Atsushi Ogata (eps 19, 22, 24), Ayumi Namiki (ep 9), Eiji Ishimoto (ep 11), Hatsue Nakayama (ep 16), Hidetoshi Sano (eps 6, 11, 14), Hiroshi Kagawa (ep 7), Hiroshi Kosuga (eps 4, 7, 14), Hiroshi Masuda (ep 26), Hirotaka Kinoshita (Studio Z5; ep 2), Jun Watanabe (sur 10 épisodes), Junichi Hashimoto (ep 21), Junichi Hayakawa (sur 6 épisodes), Kazuhiro Fujitani (sur 4 épisodes), Kazumi Minahiro (eps 1, 6, 26), Keiko Shimizu (ep 26), Kunihiko Ito (sur 6 épisodes), Mamoru Sasaki (ep 22), Masaaki Kudō (ep 6), Masahiko Murata (ep 4), Masahiro Yoshinaga (ep 21), Masaki Kudō (eps 8-9), Masao Nakata (eps 6, 26) Masaru Yoshioka (sur 7 épisodes), Masayuki Fujita (sur 5 épisodes), Masumi Hattori (eps 6, 11, 14), Miki Kamata (ep 26), Miki Ukai (ep 21), Minako Shiba (eps 13, 18, 24), Mitsuko Moriyama (ep 23), Miyuki Ueda (sur 10 épisodes), Motoki Yagi (eps 4, 7), Naotoshi Shida (ep 23), Rie Nakajima (eps 2, 13), Shigeko Sakuma (ep 9), Shinichiro Minami (ep 21), Shuichi Ito (eps 1, 8), Shuji Ito (ep 12), Tadashi Shida (sur 5 épisodes), Takashi Maruyama (ep 6), Tetsuya Yamamoto (eps 19, 22, 24), Tomoko Ishii (eps 14, 18), Tomoko Tanaka (eps 7, 9, 11), Toshiharu Kumaoka (8 episodes), Yoshinori Kanada (OP), Yoshiyuki Kodaira (sur 6 épisodes), Yuichi Endo (sur 6 épisodes), Yukihiro Kitano (Studio Z5; sur 5 épisodes), Yuri Chigira (Studio Z5; sur 5 épisodes), Yuriko Nagaya (Studio Z5; sur 4 épisodes), Yuriko Yoshizawa (ep 10)
Photographie :

  • Koji Yamagoe (T Nishimura)
  • Masaki Kubomura (T Nishimura)
  • Miki Kameda (T Nishimura)
  • Tomokazu Mori (T Nishimura)

Arrangement des chansons thèmes : Yoko Kanno (Fin 2)
Performance des chansons thème s:

  • Ali Project (Début)
  • Maaya Sakamoto (Fin 2)
  • Marble Berry (Fin 1)



Liste des doubleurs[]

Nokoru Imonoyama:Akemi Okamura Akira Ijûin:Omi Minami Suoh Takamura:Shiho Niiyama
Utako Ohkawa:Yuko Miyamura Nagisa Azuya:Haruna Ikezawa La directrice:Masako Ikeda
Mako Ohkawa:Sumi Shimamoto Takeshi Shûkaïdo:Takeshi Kusao Kentarô Higashikunimaru:Kappei Yamaguchi
Erii Chûsonji et Midoriko Kyogoku (eps 2 et 3):Noriko Hidaka Kotobuki Sukiyabashi(ep15) et Professeur Ebihara:Takehito Koyasu Idomu Yudaiji:Akira Ishida
Yukiko Kudô (ep4):Kikuko Inoue Casablanca (eps 5 et 6, 14):Yoshiko Sakakibara Manami Sakuranka (ep7):Yukana
Hikaru Kisaragi (ep8):Megumi Ogata Anita (ep16):Yuri Shiratori Marlon (ep16):
Miyuki (ep17):Mariko Kouda Shigetoshi Ijûin:Hideyuki Tanaka Mère de Suoh:Gara Takashima
Itsuki (ep1):Yumi Touma Beau-frère d'Itsuki (ep1):Akio Ohtsuka Mari d'Itsuki (ep1):Toshihiko Seki
Chef(ep1):Keiji Fujiwara Homme en noir (ep1):Junichi Sugawara Homme en noir (ep1):Katsumi Suzuki
Homme en noir (ep1):Koji Yusa Homme en noir (ep1):Mitsuru Ogata Fille A (ep1):Rio Natsuki
Fille B (eps 1 à 3, 5):Miwa Yanagihara Fille C (eps 1 à 3, 5):Yumi Kuroda Fille D (eps 1 à 3, 5):Akiko Kikuchi
Fille 1 (ep4):Kyoko Iijima Fille 2 (ep4):Tomoko Kawakami Homme A (ep5):Hidenari Ugaki
Homme B (ep5):Takuma Suzuki Homme C (ep5):Toshiharu Sakurai Garde de sécurité (ep7):Hiroyuki Yokoo
Fille (ep9):Akira Nakagawa Veille femme:Mako Hyoudou Etudiante A:Noriko Itou
Etudiante B::Akiko Akiko Etudiante C:Tamao Hayashi



Liste des épisodes[]

Episode Titre de l'épisode Scénariste Première diffusion
FILE-01 Une affaire de famille (結成! CLAMP学園探偵団, Kessei! Kuranpu Gakuen Tanteidan) Amiya Masaharu 3 mai 1997
FILE-02 L'enquête (探偵, Surūsu) Masashi Kubota 10 mai 1997
FILE-03 My Fair Lady (マイ・フェア・レディ, Mai Fea Rēdi) Naruhisa Arakawa 17 mai 1997
FILE-04 Le professeur de cuisine (料理長殿ご用心, Shefu-dono Goyōshin) Naruhisa Arakawa 24 mai 1997
FILE-05 En route vers la victoire (1re partie) (勝利への脱出・前編, Shōri e no Dasshutsu - Zenpen) Katsuyuki Sumisawa 31 mai 1997
FILE-06 En route vers la victoire (2e partie) (勝利への脱出・後編, Shōri e no Dasshutsu - Kōhen) Katsuyuki Sumisawa 7 juin 1997
FILE-07 J’attendrai que la nuit tombe… (暗くなるまでまって, Kuraku naru made Matte) Masashi Kubota 14 juin 1997
FILE-08 Carnet de bal (舞踏会の手帳, Butōkai no Techō) Kenichi Araki 21 juin 1997
FILE-09 Tu es dans mon cœur pour toujours (我が心に君深く, Waga Kokoro ni Kimi Fukaku) Naruhisa Arakawa 28 juin 1997
FILE-10 Un joli petit défi (プリティ・リーグ, Puriti Rīgu) Amiya Masaharu 5 juillet 1997
FILE-11 Gentleman cambrioleur (1re partie) (おしゃれ泥棒・前編, Oshare Dorobō - Zenpen) Kenichi Araki 12 juillet 1997
FILE-12 Gentleman cambrioleur (2e partie) (おしゃれ泥棒・後編, Oshare Dorobō - Kōhen) Kenichi Araki 19 juillet 1997
FILE-13 That's Entertainment (ザッツ・エンタテイメント, Zattsu Entateimento) Masashi Kubota 26 juillet 1997
FILE-14 La grande évasion (大脱走, Daidassō) Amiya Masaharu 2 août 1997
FILE-15 Il était une fois en Chine (ワンス・アポン・ア・タイム・イン・チャイナ, Wansu Apon a Taimu in Chaina) Masashi Kubota 9 août 1997
FILE-16 En route pour le paradis (地上より永遠に, Koko yori Towa ni) Naruhisa Arakawa 16 août 1997
FILE-17 Pretty woman (プリティ・ウーマン, Puriti Ūman) Genki Yoshimura 23 août 1997
FILE-18 Un véritable amour (トゥルー・ロマンス, Turū Romansu) Kenichi Araki 30 août 1997
FILE-19 Un jour, ailleurs (ある日どこかで, Aru Hi Doko ka de) Amiya Masaharu 6 septembre 1997
FILE-20 Un pari osé (華麗なる賭け, Karei naru Kake) Naruhisa Arakawa 13 septembre 1997
FILE-21 La grande illusion (大いなる幻影, Ōinaru Gen'ei) Katsuyuki Sumisawa 20 septembre 1997
FILE-22 Un coupable impardonnable (許されざる者, Yurusarezaru Mono) Masashi Kubota 27 septembre 1997
FILE-23 Mensonge (フェイク, Feiku) Naruhisa Arakawa 4 octobre 1997
FILE-24 Le duel (デュエリスト, Dyuerisuto) Kenichi Araki 11 octobre 1997
FILE-25 Panique dans le métro (サブウェイ・パニック, Sabuwei Panikku) Masashi Kubota 18 octobre 1997
FILE-26 Cordialement (まごころを君に, Magokoro wo Kimi ni) Amiya Masaharu 25 octobre 1997



Références des titres d'épisodes[]

Les titres de la quasi totalité des épisodes de la série, même si la traduction française ne le montre pas toujours clairement, sont des références aux titres (japonais) de célèbres films de cinéma, tout comme c'était le cas pour les titres des chapitres du manga.
Ainsi on retrouve dans l'ordre des références aux films suivants :

  • Le Limier (Sleuth) de 1972 du réalisateur Joseph L. Mankiewicz pour l'épisode 2;
  • My Fair Lady de 1964 du réalisateur George Cukor pour l'épisode 3;
  • La Grande Cuisine (Who Is Killing the Great Chefs of Europe?) de 1978 du réalisateur Ted Kotcheff pour l'épisode 4;
  • À nous la victoire (Escape to Victory) de 1981 du réalisateur John Huston pour les épisodes 5 et 6;
  • Seule dans la nuit (Wait Until Dark) de 1967 du réalisateur Terence Young pour l'épisode 7;
  • Un carnet de bal de 1937 du réalisateur Julien Duvivier pour l'épisode 8;
  • Au fond de mon cœur (Deep in my Heart) de 1954 du réalisateur Stanley Donen pour l'épisode 9;
  • Une équipe hors du commun (A League of Their Own)[14] de 1992 de la réalisatrice Penny Marshall pour l'épisode 10;
  • Comment voler un million de dollars (How to Steal a Million)[15] de 1966 du réalisateur William Wyler pour les épisodes 11 et 12;
  • Il était une fois à Hollywood (That's Entertainment!) de 1974 du réalisateur Jack Haley Jr. pour l'épisode 13;
  • La Grande Évasion (The Great Escape)[16] de 1963 de John Sturges pour l'épisode 14;
  • Il était une fois en Chine (Wong Fei Hung)[17] de 1991 du réalisateur Tsui Hark pour l'épisode 15;
  • Tant qu'il y aura des hommes (From Here to Eternity) de 1954 du réalisateur Fred Zinnemann pour l'épisode 16;
  • Pretty Woman[18] de 1990 du réalisateur Garry Marshall pour l'épisode 17;
  • True Romance[19] de 1993 du réalisateur Tony Scott pour l'épisode 18;
  • Quelque part dans le temps (Somewhere in Time)[20] de 1980 du réalisateur Jeannot Szwarc pour l'épisode 19;
  • L'Affaire Thomas Crown (The Thomas Crown Affair)[21] de 1968 du réalisateur Norman Jewison pour l'épisode 20;
  • La Grande Illusion[22] de 1937 du réalisateur Jean Renoir pour l'épisode 21;
  • Le Vent de la plaine (The Unforgiven)[23] de 1960 de John Huston pour l'épisode 22;
  • Donnie Brasco[24] de 1997 du réalisateur Mike Newell pour l'épisode 23;
  • Les Duellistes (The Duellists)[25] de 1977 du réalisateur Ridley Scott pour l'épisode 24;
  • Les Pirates du métro (The Taking of Pelham One Two Three)[26] de 1974 du réalisateur Joseph Sargent pour l'épisode 25;
  • Charly[27] de 1968 du réalisateur Ralph Nelson pour l'épisode 26.



Génériques[]

  • Opening : Peony Pink interprété par ALI PROJECT. Cette chanson a été composée et arrangé par Mikiya Katakura sur des paroles de Akira Takarano.
     


  • Ending 1 (de l'épisode 1 à 19) : Yôkoso Metallic Party interprété et arrangé par la chanteuse Marble Berry, composé par Teru du groupe GLAY sur des paroles de NORIKO.
     


  • Ending 2 (de l'épisode 20 à 26) : Gift interprété par la cahnteuse et doubleuse Maaya Sakamoto, composé et arrangé par Yoko Kanno sur des paroles de Yuho Iwasato.
     


Autres médias[]

Anecdotes[]

Références[]

  1. Page wikipédia française sur Beez
  2. Page wikipédia française sur le film "Tant qu'il y aura des hommes"
  3. Page wikipédia française sur le film "Le Limier" de 1972
  4. Page wikipédia française sur le film "Cinquième Colonne"
  5. Page wikipédia française sur le film "My Fair Lady"
  6. Page wikipédia française sur le film "Seule dans la nuit"
  7. Page wikipédia française sur le film "Un carnet de bal"
  8. Page wikipédia française sur le film "Au fond de mon cœur"
  9. Page wikipédia française du film "La Grande Cuisine"
  10. Page wikipédia française du film "La belle de Moscou"
  11. Page wikipédia française du film "Fenêtre sur cour"
  12. Page wikipédia française du film "À nous la victoire"
  13. Page wikipédia sur le documentaire "Il était une fois à Hollywood"
  14. Page wikipédia sur le film "Une équipe hors du commun
  15. Page wikipédia française sur le film "Comment voler un million de dollars"
  16. Page wikipédia française sur le film "La Grande Evasion"
  17. Page wikipédia française sur le film "Il était une fois en Chine"
  18. Page wikipédia française sur le film "Pretty Woman"
  19. Page wikipédia française sur le film "True Romance"
  20. Page wikipédia française sur le film "Quelque part dans le temps"
  21. Page wikipedia française sur le film "L'Affaire Thomas Crown"
  22. Page wikipédia Page wikipédia sur le film "La Grande Illusion"
  23. Page wikipédia française sur le film "Le Vent de la plaine"
  24. Page wikipedia française sur le film "Donnie Brasco"
  25. Page wikipédia française sur le film "Les Duellistes"
  26. Page wikipédia française sur le film "Les Pirates du métro"
  27. Page wikipédia française sur le film "Charly"
Advertisement