Wiki Clamp
Advertisement

Minami (南) est l'une des nombreuses petites mascottes créées par les CLAMP à l'origine de leur groupe, avant même d'être professionnelle.
Ainsi ce petit singe voit le jour dans les pages de leur doujinshi, Shoten.
S'il n'apparaîtra au final dans aucune véritable série du quatuor il y fera plus d'une fois des cameos.

Description du personnage[]

Il s'agit d'un petit singe de 25 à 30 cm de forme ovale. Son visage oblong, ses petites oreilles rondes et le bout des ses pattes sont glabres et d'un teint marron. Le reste de son corps est recouvert d'un pelage blanc. Il a une queue relativement longue et parfois dans certaines illustrations des petites ailes dans le dos. Il a une face très minimaliste avec deux points pour les yeux, deux points pour les narines et deux traits pour les sourcils.

Shoten[]

Hokuto et Minami

Hokuto et son shikigami Minami

Dans l'interview qu'elles ont donnée dans le Clamp Anthology consacré à la série Tokyo Babylon[1], les CLAMP expliquent qu'elles avaient initialement prévu de donner à chacun des héros de Tokyo Babylon, une espèce de mascotte, dans le genre de Kerobero pour Sakura Kinomoto.
C'était d'ailleurs le cas dans le roman prémisse à Tokyo Babylon publié dans le doujinshi Shoten 5 du printemps 1990.
Tous les personnages, y compris Hokuto, avaient le pouvoir d'invoquer un shikigami (invocation, esprit serviteur). Celui de Hokuto Sumeragi était un petit singe appelé Minami.
Il s'agissait d'un clin d’œil à Ultraman Ace,[2] qui fut diffusé à la télévision japonaise (1972-1973).
Les CLAMP grandes fans de série sentai font visiblement référence ici au personnage de Yûko Minami[3], amie proche du personnage de Seiji Hokuto[4] dans Ultraman Ace.
Le couple formé par Hokuto et son shikigami devait donc permettre un double clin d’œil; d'un côté aux noms des héros d'Ultraman Ace et de l'autre à un jeu de mot "Nord-Sud" le premier caractère du prénom Hokuto désignant le "nord" et Minami signifiant "sud".
Finalement, si ces petites mascottes furent utilisées dans le doujinshi Shoten 5 sorti au printemps 1990, elles furent abandonnés pour Tokyo Babylon. Hokuto devint alors un personnage avec peu de pouvoir et ne pouvant pas invoquer des shikigami (invocation, esprit serviteur).

Le voleur aux cent visages[]

Minami et d'autres mascottes des CLAMP, tel Leone ou le Cochon de RG Veda apparaissent en illustrations de fond mignonnes dans les pages du Voleur aux cent visages.

Clamp School Detectives[]

Minami csd

On aperçoit Minami en cameo de Clamp School Detectives. Il apparaît à plusieurs reprises comme illustration de fond et dans la dernière histoire du volume 3 de la série, Nokoru Imonoyama qui cherche a se défiler face à la montagne de travail administratif qu'il a à faire met un mannequin à son bureau pour tromper la vigilance de Suoh Takamura et d'Akira Ijûin.
Le document sous la plume du faux Nokoru est en fait un dessin de Minami.

Tokyo Babylon[]

Minami et Leone sur le tablier de Seichiro

Si finalement l'idée des shikigami mignons servant de mascottes a été abandonnée dans Tokyo Babylon, les CLAMP les font tous de même apparaître dans un très discret cameo. Ainsi, on peut apercevoir Leone et Minami sur le tablier de cuisine qu'arbore Seishirô Sakurazuka la fin de l'histoire "Crime" du volume 4



Clamp in Wonderland[]

En 1994, sort au Japon un clip animé nommé Clamp in Wonderland qui met en scène tous les personnages des différentes séries du quatuor. Accompagnant ce clip les CLAMP réalisent une série d'illustration crossover. Ainsi, s'il n'apparaît pas dans le clip, on voit en revanche Minami sur une illustration couleur dans les mains de Kamui

Kobato[]

Minami apparaît en tant que peluche dans une illustration de présentation du chapitre 28 du volume 4 de Kobato, "Halte à la bagarre!".
D'autres mascottes sont présentes à ses côtés. Ainsi on voit Ioryogi bloqué dans un UFO Catcher au milieu de peluches. Il y a en train de se faire attraper Raiju de xxxHOLiC, mais aussi Tampopo l'oiseau de Himawari Kunogi toujours de xxxHOLiC, Atashi et Anata les deux lapines héroïnes du livre d'image La ville déserte dans Chobits et Mokona Modoki Blanc et Mokona Modoki Noir respectivement de Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE- et xxxHOLiC.

Clamp in Wonderland EX.[]

En 2007, sort à nouveau au Japon un clip animé crossover des œuvres des CLAMP, Clamp in Wonderland 2. Là encore le clip s'accompagne d'une série d'illustrations mais aussi de 4 omake intitulées Clamp in Wonderland EX.
Minami apparaît dans l'une de ses petites BD. Il joue au Mah-jong en compagnie de Ioryogi et Monsieur Lapinou (Ushagi-san). Il leur manque le quatrième joueur. Ils proposent à Kimihiro Watanuki qui refuse. C'est finalement la Princesse Sakura qui jouera et les battra tous.

Galerie[]

Anecdote[]

Invocation de shikigami

Onmyôji invoquant des shikigami

Minami devait à l'origine est le shikigami de Hokuto.
Les shikigami (式神)[5] serait une sorte d'esprit invoqué pour servir un adepte du onmyōdō, à l’instar des familiers en Occident. C'est un animal serviteur issu de l'esprit de l'onmyôji qui l'invoque. Les shikigami ne peuvent être vus par la plupart des gens, mais selon les onmyōji de la période Heian, les shikigami ressemblaient souvent à des oni de la taille d’un enfant. On considère généralement que la représentation du shikigami change en fonction de l'âme de celui qui l'invoque. Bien qu'invisibles, les shikigami pouvaient supposément, sous les ordres de l’onmyōji, prendre une gamme de formes humaines ou animales, posséder ou enchanter les gens et même provoquer des blessures physiques ou la mort. On croyait à l’époque, que le célèbre onmyōji, Abe no Seimei, était particulièrement adroit dans la manipulation des shikigami, leur faisant même accomplir divers travaux autour de sa demeure. On disait aussi que les Douze Généraux célestes étaient parmi les shikigami qu'il employait. Dans Tokyo Babylon celui utilisé par Subaru prend la forme d'un ou plusieurs grands oiseaux blancs alors que celui de Seishirô apparaît sous la forme d'un rapace prêt à bondir sur sa proie.

Références[]

Advertisement