Wiki Clamp
Advertisement

Sakura, l'horloge et la partie de cache-cache (さくらと時計とかくれんぼ, Sakura to tokei to kakurenbo) est le huitième épisode de la première saison de la série Card Captor Sakura - Clear Card Arc.
Il a été diffusé pour la première fois le 25 février 2018 sur la NHK.

Résumé de l'épisode[]

Comme à leur habitude Sakura et Tomoyo se rendent au collège ensemble. En chemin elles discutent du futur costume de Sakura, mais aussi de celui Shaolan. En effet on apprend que Tomoyo a profité de son passage chez elle pour prendre ses mesures.
C'est alors qu'elles sont interpellées par Akiho qui vient à leur rencontre. La jeune demoiselle est venue avec sa peluche Momo et demande à Sakura si elle a pris la sienne. La chasseuse de carte lui montre Kerobero, mais celui-ci étant attaché tel un strap à son portable il manque s'étrangler.
Puis Tomoyo et Sakura demande à Akiho si elle vient au collège à pied. Celle-ci répond par l'affirmative, indiquant qu'elle habite tout près dans une maison qui appartenait précédemment à un jeune garçon venant d'Angleterre. En creusant un peu plus les deux amies comprennent avec étonnement qu'Akiho loge dans l'ancienne maison d'Eriol. La nouvelle profite d'ailleurs du fait qu'on parle de sa maison pour inviter Sakura et Tomoyo le dimanche suivant. La petite magicienne en parle après à Shaolan qui est lui aussi convié. Mais il décline l'invitation ayant déjà quelque chose de prévu. Sakura prend alors son courage à deux mains et lui demande s'il serait disponible le dimanche d'après pour sortir avec elle. Cette fois le garçonnet accepte.
En rentrant le soir chez elle, Sakura à la surprise de trouver son frère dont l'emploi du temps a changé. Après lui avoir dit ce qu'il préparait à manger pour le soir, il appelle sa sœur puis la fixe sans rien dire. Quand celle-ci lui demande ce qu'il veut il répond "rien" puis il la taquine pour changer de sujet. Une fois seul Tôya dit une fois de plus un énigmatique "Toujours pas". De son côté, Sakura a rejoint sa chambre et s'apprête à ce changer pour le soir mais elle bascule à nouveau dans le monde des rêves. Elle y retrouve l'individu encapé debout sur les rouages de l'horloge géante. A nouveau elle le presse en vain de questions. Soudain le mécanisme semble s'enrailler et Sakura se réveille, secouée par un Kero inquiet.
Le dimanche qui suit Sakura et Tomoyo se rendent donc chez Akiho. Elles sont accueillies par cette dernière mais aussi par Yuna D. Kaito, le majordome de la demoiselle.
Les fillettes vont s'installer dans le salon. Sakura remarque le changement de décoration par rapport à l'époque d'Eriol. Puis Yuna vient leur porter le thé et les gâteaux. En apprenant que la délicieuse pâtisserie est faite maison, les fillettes le complimentent sur son talent mais celui-ci répond que c'est son travail. Bien qu'elle ne dise rien cette phrase blesse Akiho qui a des sentiments pour le majordome et aimerait être autre chose que la "patronne" de Yuna.
Après le goûter Akiho fait découvrir à Sakura et Tomoyo son immense bibliothèque. Sa famille est une famille de bibliophiles qui en collectionnent des ouvrages venus de chaque pays qu'ils visitent. Akiho, elle-même, explique partager cette passion et être venue au Japon justement dans le but de se procurer un livre qu'elle veut absolument.
Alors qu'elle avance dans les allées de la bibliothèque Sakura ressent soudain la présence d'une carte. Afin de pouvoir agir sans être vue par Akiho, elle lui demande si elle pourrait lui montrer son livre préféré. Celle-ci accepte et s'absente un instant pour aller le chercher dans sa chambre.
Après un petit temps de recherche, Sakura et Tomoyo découvrent que plusieurs livres sont absents d'une des bibliothèques, et pas seulement les livre mais l'étagère même. En tendant la main la chasseuse de carte comprend, que les livres sont toujours là mais invisibles. Elle utilise alors Clef des rêves pour capturer la carte à l'origine du phénomène qui n'est autre que Lucid.
Puis Akiho revient avec son livre, un ouvrage à la couverture blanche avec en doré des rouages et une horloge au centre. Le titre de l'oeuvre ne figure pas sur la couverture et Akiho dit qu'il se nomme "Alice au Pays des Horloges". Il n'est pas de Lewis Carroll l'auteur d'"Alice au Pays des Merveilles" et de "L'autre côté du miroir". Sakura le trouve très beau, mais soudain elle se rend compte que l'horloge qui figure sur la couverture lui est familière sans parvenir à se souvenir qu'elle est semblable à celle qui hante ses rêves.
En ouvrant le livre Sakura constate qu'il est écrit avec type d'écriture inconnu. Tomoyo demande de quelle langue il s'agit. Akiho dit l'ignorer mais elle a appris malgré tout à la lire et a su en déchiffrer l'histoire. Sakura demande ce que conte l'ouvrage, mais alors qu'Akiho s'apprête à lui répondre l'interphone sonne. C'est Yuna qui propose des boissons aux demoiselles. Elles quittent la bibliothèque laissant le livre sur un lutrin. Il s'en dégage alors un étrange halo lumineux.
Pendant ce temps en Angleterre Nakuru discute avec Spinel Sun. Elle est d'avis de partir au plus vite au Japon pour aider Sakura et ses amis. Eriol entre dans la salle l'air désolé mais explique que pour le moment ils ne peuvent rien faire qu'attendre.

Personnages présents dans l'épisode[]

Par ordre d'apparition:

Anecdotes[]

Concept art CCSCC du costume ep 7

Comme se fut le cas lors de la première diffusion de la série Card Captor Sakura en anime, la diffusion de la série Card Captor Sakura - Clear Card Arc s'accompagne d'un petit programme court présenté par Kero, intitulé "ケロちゃん に おまかせ!" (Kero-chan ni Omakase!) ou "Laissez faire Kero!".
Kero dans un faux décors de plateau d'émission télé japonaise, avec comme invités deux peluches, kuma (くま, ours) et Neko (ねこ, chat) et Spinel à la réalisation, fait la lumière sur certain détails de la série.

Dans ce huitième épisode cette petite pastille prend place à la fin de l'épisode. Kero y présente la tenue portée par Sakura à l'épisode précédent, créé par Tomoyo.

Pour l'interlude marquant le milieu de l'épisode (et la pub au Japon) c'est Momo qui figure sur la carte.

Différence manga/anime: Dans l'anime comme dans le manga on découvre de Akiho Shinomoto vit dans l'ancienne maison d'Eriol. Cependant, l'anime de Card Captor Sakura - Clear Card Arc s'inscrit dans la continuité avec l'anime de Card Captor Sakura ainsi que dans celle des deux films tirés de l'oeuvre. Or Cardcaptor Sakura, le film 2 : La Carte scellée le deuxième film concluant l'histoire de Card Captor Sakura, cette même maison est détruite pour laisser place à un parc d'attraction. Il y a donc un paradoxe auquel pour le moment l'anime ne donne pas de réponse. Sakura et Tomoyo ne semblent d'ailleurs même pas sous-entendre que la demeure fut auparavant détruite. Pourtant ce film fait bien partie de la chronologie car dans d'autres épisodes Sakura se réfère à la pièce de théâtre qui à lieu au cours de ce long métrage.

Advertisement