Wiki Clamp
Advertisement

Sakura, le miroir et la clef du souvenir (さくらと鏡と思い出の鍵, Sakura to kagami to omoide no kagi) est le vingt-et-unième épisode de la première saison de la série Card Captor Sakura - Clear Card Arc.
Il a été diffusé pour la première fois le 03 juin 2018 sur la NHK.

Résumé de l'épisode[]

En fin d'après midi Tôya rentre chez lui et voit que son père est là lui aussi. Il est au téléphone avec le grand-père de Nadeshiko qui lui annonce que Sakura a fait un malaise mais que le médecin assure qu'elle va bien. Tôya songe que sa petite sœur s'est encore mise dans un situation difficile. Il propose d'aller la chercher mais son père lui indique que ce n'est pas nécessaire, que le grand-père s'en charge. Fujitaka explique que Sakura était chez son arrière-grand-père car celui-ci voulait lui remettre un objet ayant appartenu à Nadeshiko. Au départ il voulait lui offrir l'immense propriété dans laquelle il l'a reçue et qui était une des préférées de la mère de Sakura, mais Fujitaka a décliné l'offre.
Tôya et son père s'installent pour prendre le thé tout en continuant à discuter. Le jeune homme qui ne connait pas ce grand-père demande s'il ressemble à sa mère. Fujitaka trouve qu'ils partagent les mêmes yeux avec son épouse, mais que d'après les dires de Sonomi, Nadeshiko tenait plus de sa grand-mère. Le père informe de plus son fils que son arrière-grand-père souhaite le rencontrer lui aussi, et que si quelqu'un ressemble au vieil homme c'est plutôt lui. Tant qu'à parler de ressemblance Tôya trouve pour sa part que sa petite sœur ressemble de plus en plus à leur mère. Fujitaka approuve en disant qu'elles ont le même sourire et qu'elles sont aussi mystérieuses l'une que l'autre. Il explique que son épouse pouvait voir des choses que nul ne pouvait voir. Il sait que Tôya a la même faculté, tout comme Sakura. L'aîné est surpris d'apprendre que son père sait pour Sakura et il admire d'autant plus ce père capable de faire confiance à ses enfants.

Pendant ce temps chez le grand-père, Sakura qui s'est allongée après son malaise se réveille, veillée par son arrière-grand-père et Shaolan. Après avoir constaté qu'elle allait mieux le vieil homme part chercher le présent qu'il souhaitait lui offrir, laissant les deux jeunes gens seuls. Shaolan demande à Sakura de lui dire si elle se sent mal même si c'est léger, de ne rien lui cacher. Sakura, déterminée, lui demande d'en faire autant avec elle, car elle sait que le garçon lui cache des choses qui le font souffrir. Le grand-père revient et remet à son arrière-petite-fille une boite contenant une clef. Il lui explique qu'elle était précieuse pour Nadeshiko car c'était un présent que son épouse et lui lui avaient ramené d'Angleterre. Le nom de ce pays évoque en Shaolan le souvenir de Eriol et de Kaito, puissants magiciens liés à ce pays.

Pendant ce temps Eriol poursuit sa réunion à distance avec les gardiens Kerobero et Yue. Il les informe que son ancienne maison avait été détruite pour la construction d'un parc d'attraction. C'est parce que c'est un lieu de pouvoir que le majordome magicien l'a faite reconstruire à l'identique. Il dit s'être renseigné sur Kaito auprès de l'association des magiciens mais qu'il n'a obtenu que peu d'informations si ce n'est que ce dernier en a été expulsé un an auparavant. Kero demande ce qu'il a fait pour se faire expulser et la réincarnation de Clow dit qu'ils n'ont pas voulu lui répondre. Il a fait enquêter la famille Li qui lui a révélé que Kaito avait perdu un artefact magique qui devait rester au sein de l'association d'après la version officielle, mais qu'il s'en serait emparé d'après des rumeurs officieuses. Cependant personne parmi ses anciens associés ne l'a poursuivi car ce magicien classé "D" est trop puissant pour être combattu et peut-être plus encore depuis qu'il a cet artefact qui utilise sans doute une magie tabou, raison pour laquelle il ne devait pas quitter les murs de l'association.
Eriol a conscient de ne pas être à l'heure actuel au niveau de Kaito, et chose plus inquiétante encore c'est aussi le cas de Yelan Li.
Yue demande en quoi cela concerne leur maîtresse. Eriol révèle que c'est Sakura elle-même qui crée les nouvelles Clear Card. Sa magie est grande mais encore instable c'est pourquoi elle n'en a pas conscience. Si Eriol ne connait pas le but de Kaito ni pourquoi il a volé un artefact il sait que son objectif tourne autour de la jeune fille. Kero dit qu'il peut comprendre pourquoi il a caché ces informations à Sakura mais pas pourquoi il ne leur à rien dit à eux. Eriol dit que c'est pour que leur comportement n'inquiète pas Sakura. C'est alors que le magicien subit une attaque magique extérieure. Le cercle magique de Kaito apparaît engloutissant peu à peu celui d'Eriol et brisant peu à peu la communication à distance avec les gardiens. Eriol leur demande de veiller sur Sakura et Shaolan puis reste seul à combattre. Son sceptre se brise en partie mais il parvient à porter une attaque qui brise le cercle magique du majordome et lui permet lui de rejoindre la réalité. De leur côté les gardiens constatent que ni par le biais du cercle magique, ni par celui des communications modernes ils ne peuvent parvenir à recontacter Eriol.

Kaito de son côté se trouve dans le bibliothèque de chez Akiho, il dit comprendre pourquoi on dit que Eriol est l'un des plus grands magiciens vivants, vu que celui-ci est parvenu à casser sa montre. Pourtant il dit que cela ne l'empêchera pas de mettre la main sur les cartes et d'activer l'artefact. De son côté Akiho dort toujours veillée par Momo. La lapine dit que la fin justifie peut-être les moyens mais que Kaito ne devrait pas perdre ses objectifs de vue.

De leur côté Sakura et Shaolan quitte la maison du grand-père reconduit par un chauffeur. Dans la voiture Shaolan, sombre, semble plongé dans de profondes réflexions. Sakura le regarde. Elle lui dit que le Shaolan qu'elle regarde et celui qu'il est sont différents. Elle dit que lui pour savoir qui il est vraiment doit se regarder dans un miroir. Elle dit que c'est pareil pour elle, qu'elle ne sait pas trop qui elle est et qu'elle aimerait avoir un miroir pour voir son vrai elle et ainsi ne plus inquiéter les gens autour d'elle. Shaolan veut lui répliquer quelque chose mais le chauffeur annonce qu'ils sont arrivés.
Alors qu'elle dit au revoir à son ami et qu'elle s'apprête à rentrer chez elle Sakura constate que sa maison est inversée, comme vu dans un miroir. Shaolan l'informe qu'ils sont seuls et elle en profite pour invoquer son sceptre et sceller cette nouvelle carte. Il s'agit de Mirror.
La jeune fille s'étonne avec plaisir de la ressemblance tant dans le nom que dans l'apparence de cette carte avec celle de Clow The Mirror. Shaolan lui songe qu'il n'y a rien n'étonnant là dedans vu que cette carte a été créée par Sakura et son désir, et qu'elle matérialise parfaitement les propos qu'elle tenait une minute auparavant. Il n'en dit cependant rien. Sakura elle, joyeuse, propose d'en tester les pouvoirs. Elle invoque Flight et en fait un copie à l'aide de Mirror. Puis elle propose à Shaolan de voler dans les airs à ses côtés.
Les deux enfants volent joyeusement dans les airs. Shaolan sait que pour parvenir à reproduire une magie grâce à Mirror c'est que la puissance de Sakura a encore augmenté. Eriol et sa mère lui ont dit qu'un pouvoir trop grand apportait le malheur. Il prend alors Sakura dans ses bras et la serre très fort contre lui en se jurant qu'il ne permettra jamais qu'elle soit malheureuse.

Personnages présents dans l'épisode[]

Par ordre d'apparition:

Anecdotes[]

Concept art CCSCC Clear Card

Comme se fut le cas lors de la première diffusion de la série Card Captor Sakura en anime, la diffusion de la série Card Captor Sakura - Clear Card Arc s'accompagne d'un petit programme court présenté par Kero, intitulé "ケロちゃん に おまかせ!" (Kero-chan ni Omakase!) ou "Laissez faire Kero!".
Kero dans un faux décors de plateau d'émission télé japonaise, avec comme invités deux peluches, kuma (くま, ours) et Neko (ねこ, chat) et Spinel à la réalisation, fait la lumière sur certain détails de la série.

Dans ce vingt-et-unième épisode cette petite pastille prend place à la fin de l'épisode. Kero y présente l'ensemble des Clear Card de Sakura.

Pour l'interlude marquant le milieu de l'épisode (et la pub au Japon) c'est Shaolan Li qui figure sur la carte.

Avec cet épisode et le suivant l'anime rattrape le manga toujours en cours de parution au Japon à ce moment là.

La réunion entre Eriol, Kerobero et Yue dans cet épisode permet de corriger une petite incohérence propre à l'anime. En effet, dans le manga comme dans l'anime, Akiho et son majordome emménagent dans l'ancienne maison dans laquelle vivait Eriol lorsqu'il était au Japon. Si ce fait ne pose pas problème dans le manga, ce n'est pas le cas dans l'anime car celui-ci s'inscrit dans la continuité du dessin-animé Card Captor Sakura ainsi que dans celle des deux films qui en sont tirés.
Or dans le deuxième film, Cardcaptor Sakura, le film 2 : La Carte scellée, cette demeure est détruite pour laisser place à un parc d'attraction.
Lorsque dans l'épisode 8, Sakura, l'horloge et la partie de cache-cache, Akiho informe Sakura et Tomoyo qu'elle vit dans cette bâtisse, les fillettes sont surprises qu'elle vive dans la maison de leur ancien ami, mais non pas que celle-ci soit encore là alors qu'elle a été détruite. Ce qui était assez paradoxal.
Dans cet épisode Eriol résout le problème en disant que le lieu mais aussi l'architecture de la maison étant propice pour les magiciens, Kaito l'a faite refaire à l'identique.

Différence manga/anime :

Cadeau grand-père Sakura

Dans le manga le grand-père offre une montre (à gauche) alors qu'il s'agit d'une clef dans l'anime (à droite)

Cet épisode reprend la trame des chapitres 22 et 23 du volume 5 de Card Captor Sakura - Clear Card Arc, avec cependant quelques différences.
Ainsi, si la scène entre Tôya et son père est très semblable dans les deux médias, le manga apporte une nuance supplémentaire. En effet, à la fin de la conversation Fujitaka dit qu'il a confiance en Sakura, mais aussi en Tôya pour veiller sur elle. Son fils lui répond que Sakura a aussi la chance de pouvoir compter sur son père. Dans les deux cas ce dernier répond qu'il ne peut être d'une grande pour elle, mais dans le manga il rajoute en plus "qu'il doit y avoir une raison pour laquelle Nadeshiko n'apparaît plus".
Cette remarque vient d'une légère différence qui existe entre le Fujitaka du manga et de l'anime. En effet, dans le manga comme dans l'anime Card Captor Sakura le père de la famille Kinomoto se distingue à la base de ses enfants par son absence de pouvoir magique. Si il reste un simple humain dans l'anime, dans la fin manga on apprend au contraire qu'il est comme Eriol une réincarnation de Clow Read. Eriol, qui a de très grand pouvoir, pour le pas connaître les mêmes affres de l'existence que dans son ancienne vie à cause de sa trop grande puissance, décide de léguer une part de ses pouvoirs à ce double "simple humain". Dès lors, comme Tôya auparavant Fujitaka hérite d'une magie lui permettant de voir sa défunte épouse. Mais avec les événements se déroulant dans Card Captor Sakura - Clear Card Arc cette dernière ne lui apparaît plus. Tôya ignore cette capacité nouvelle de son père. Dans l'anime Fujitaka ne la possède pas et ne peut donc faire cette remarque.

Une autre différence, plus majeur cette fois est à noter au niveau du présent que remet Masaki Amamiya à Sakura (voir image ci-dessus). Dans le manga il s'agit d'une montre que Sakura porte ensuite en pendentif alors que dans l'anime il s'agit d'une clef. La provenance de l'objet reste par contre la même.

La conversation entre Eriol et les deux gardiens au service de Sakura reste dans l'ensemble de la même teneur mais l'anime profite de cet entretien pour expliquer le fait que maison d'Eriol ne soit ici pas détruite.
De plus, dans l'anime Eriol dit que pour enquêter sur Kaito il a fait appel aux Li et plus précisément à Yelan Li, la mère de Shaolan. Ce personnage n’apparaissant pas dans le manga (du moins au moment de la sortie de cet épisode, bien que Shaolan parle de sa mère dans le manga Card Captor Sakura) c'est un "Clan Li", plus général, qui est cité dans le manga (c'est également le cas plus tard quand Shaolan dit qu'il a été informé qu'un trop grand pouvoir apporte le malheur).
Ensuite, quand Eriol est attaqué à la fin de la scène, si ce combat magique est éprouvant dans les deux médias pour le jeune homme, dans le manga à la différence de l'anime son sceptre ne se casse pas.
De son côté Kaito voit lui par contre sa montre se fendre dans les deux cas.

Enfin, la dernière différence que l'on peut noter est le fait que dans le manga Sakura refuse de rentrer en voiture de chez son arrière-grand-père et rentre à pied pour pouvoir profiter de la compagnie de Shaolan. La suite des événements reste identique.

Advertisement