Wiki Clamp
Advertisement

Sakura Kinomoto est l'héroïne du manga éponyme Card Captor Sakura qui a vu le jour dans le magazine de prépublication Nakayoshi en juin 1996.
C'est au début de l'histoire, une petite fille de 10 ans (5ème année de primaire au Japon, ou CM1 en version française), dynamique et positive, vivant paisiblement avec son père et son frère aînée dans la ville de Tomoeda. Sa mère est décédée lorsqu'elle avait 3 ans mais elle réagit comme si celle-ci était toujours présente en disant bonjour quotidiennement à sa photo avant de partir à l'école.
Sa vie bascule lorsqu'un beau jour elle ouvre, par mégarde, un livre de la bibliothèque de son père, qui s'avère être un livre magique. Elle libère ainsi les cartes qu'il contenait, les cartes de Clow et réveille le gardien de ces dernières, Kerobero.
Cette étrange petite peluche lui confie alors la mission de rassembler les cartes dispersées. C'est ainsi que commencera pour elle une aventure pleine de magie et de mystère, qu'elle vivra en compagnie de Kero, de sa meilleure amie, Tomoyo Daidôji, et de son rival puis ami Shaolan Li.
Cette aventure, tout comme Sakura est profondément positive, et semble être placée sous l'égide de la phrase favorite de la petite héroïne, "Tout va bien se passer" (「ぜったいだいじょうぶだよ。」, zettai daijōbu da yo).
Le personnage de Sakura et ses aventures connaîtront un véritable succès, et contribueront à faire très largement connaître les CLAMP et leurs œuvres à l'international.

Trois ans après la fin de la série Card Captor Sakura, en mai 2003, les CLAMP remettent à nouveau leur petite héroïne sur le devant de la scène dans une série prépubliée dans Weekly Shonen Magazine, Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-. Cette fois-ci adolescente, elle n'est pas la Sakura de Card Captor Sakura mais une autre de ses versions vivant dans dimension parallèle. Toutefois, on la retrouve tout de même au côté de Shaolan, de son frère Toya et de son ami Yukito.
Cette nouvelle série qui voit ses protagonistes voyager de dimension en dimension à la recherche des plumes de Sakura, verra l'apparition de deux héroïnes aux traits semblable à Sakura, La princesse Sakura et son clone.
La petite Sakura Kinomoto de Card Captor Sakura fera pourtant une petite apparition lors du dernier volume de la série en offrant à l'une de ses alter-égaux son fameux sceptre et en lui adressant sa phrase fétiche, "Tout se passera pour le mieux".

Description du personnage[]


Card Captor Sakura[]

Manga[]

Passé de Sakura[]

Histoire[]

Anime[]

Arbre Généalogique[]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Masaki Amamiya
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fujitaka Kinomoto
 
Nadeshiko Kinomoto
 
 
 
 
 
Sonomi Daidôji
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Toya Kinomoto
 
 
 
 
 
 
Sakura Kinomoto
 
 
 
Tomoyo Daidôji
 
 
 
 
 




Card Captor Sakura - Clear Card Arc[]

Manga[]

Histoire[]

Anime[]


Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-[]

Histoire[]




Anecdotes[]

Le prénom de Sakura se compose du kanji 桜 qui se lit "sakura" et qui signifie "Cerisier du Japon" ou "Fleur de cerisier". Dans le cas de Sakura son nom fait plus référence à la fleur.
Dans le titre du manga le prénom de Sakura est écrit phonétiquement avec des hiraganas (さくら) et non avec le kanji.

Le nom de famille de Sakura, Kinomoto, se compose de trois kanjis, 木 (ki) qui signifie "arbre", "bois", 之 (no) qui peut signifier "à lui", "à elle", et de 本 (moto) qui signifie "origine". On pourrait donc voir dans ce nom le sens de "celui qui a pour origine l'arbre".

Comme pour beaucoup de leurs personnages, les CLAMP se sont inspirées d'un membre de leur famille pour la création du personnage de Sakura [1]. Sakura est basée sur la nièce de Mokona, Kawaji, qui avait alors deux ans. Kawaji avait des cheveux courts ainsi que des nattes, ce qui est assez semblable à Sakura dans l'anime et le manga.

Dans le Clamp Anthology volume 1[2], on apprend que le prénom de Sakura a été emprunter à une des nièces de Mokona. Initialement le prénom du frère de cette Sakura, Kôshi, devait lui servir de prénom à Shaolan Li, avant que les Clamp ne décide finalement qu'il serait d'origine chinoise.

Tous les membres de la famille Kinomoto ont un prénom lié aux fleurs; Sakura, la fleur de cerisier, Tôya, la fleur de pêcher, Fujitaka, la glycine et Nadeshiko, l’œillet.
Dans les descriptions des personnages, on apprend que Sakura et Tôya ont pour fleur préférée la fleur à laquelle est liée leur prénom, alors que leurs parents ont pour fleurs préférées les fleurs de leur conjoint et de leurs enfants.

Sakura dans Clamp Anthology

Couverture et pièce d'échecs



Sakura apparaît sur la couverture du Clamp Anthology numéro 1 qui traite de la série Card Captor Sakura. Sur cette couverture elle et Tomoyo sont habillées en reine avec couronne et sceptre. Cet habit représente la pièce d'échec de la "dame" ou "queen" en anglais, soit reine. C'est d'ailleurs en tant que dame blanche qu'elle figure dans l'échiquier vendu avec le Clamp Anthology. La dame est considérée aux échecs comme la pièce la plus puissante du jeu grâce à sa grande mobilité .

Hideki, Shaolan, Sakura

Sakura dans Tokyo Tower Kankeisha Kakui

Sakura apparaît dans un omake, 東京タワー関係者各位 (Tokyo Tower Kankeisha Kakui, littéralement "Tout le monde est admis dans la Tour de Tokyo"), publié le 28 février 2002 à la fin de la série Chobits en tant qu'extra.
Il s'agit d'un crossover au cours duquel Hideki Motosuwa et Chii de Chobits se rendent à la tour du Tokyo et y rencontrent Hikaru Shidô, Umi Ryûzaki et Fû Hôôji de Magic Knight Rayearth.
Avec elles ils seront téléportés sur Cephiro où ils rencontrent Lantis, Clef, Eagle Vision et Geo Metro.
De retour à Tokyo ils croiseront alors Sakura et Shaolan.

Références[]

  1. Création du personnage de Sakura
  2. Clamp Anthology volume 1 page 5
Advertisement