Wiki Clamp
Advertisement

Sakura et la chanson du lapin et de la lune (さくらとうさぎと月の歌, Sakura to Usagi to Tsuki no Uta) est le sixième épisode de la première saison de la série Card Captor Sakura - Clear Card Arc. Il a été diffusé pour la première fois le 11 février 2018 sur la NHK.

Résumé de l'épisode[]

Profitant de son jour de repos, Sakura décide de partir faire des courses pour le repas du soir. Kerobero l'accompagne et tous deux discutent du pique-nique que la fillette a fait avec ses amis quelques jours auparavant dans le parc pour l'hanami. Sakura regrette de ne pas avoir pu enregistrer le chant de Tomoyo.
En chemin elle croise la route de Akiho qui elle a en projet de faire des courses, mais qui regarde un plan de la ville n'étant pas encore familière avec les rues de Tomoeda. Sakura lui propose de se joindre à elle pour lui faire découvrir le quartier. Alors que les fillettes poursuivent leur chemin à deux, Sakura remarque dans le sac de Akiho une peluche de lapin, Momo. Celle-ci lui explique qu'elle l'a toujours avec elle en général, mais qu'elle a peur qu'on la juge trop enfantine si elle vient au collège avec. Sakura lui réplique que non et qu'elle a elle-même Kero avant de se reprendre (ce dernier n'étant pas véritablement une peluche mais une créature magique). Cependant, Akiho est ravie de savoir qu'elle n'est pas seule à avoir une peluche et propose que dès le lundi chacune d'entre elle vienne en cours avec sa peluche. Sakura et Kero acceptent. En rentrant chez elle Sakura croise son père qui a fait un crochet par la maison avant de repartir pour la fac, puis elle reçoit un appel de Meiling.
Cette dernière après s'être gentiment moquée de Kero et l'avoir nargué, en profite pour prendre des nouvelles de son cousin tout en le plaignant pour la naïveté de Sakura. Puis elle informe la petite magicienne qu'elle sera de passage au Japon pour les vacances.
Le soir alors qu'elle dîne en famille avec son père et son frère, Sakura bascule soudain dans l'univers des rêves. Sur un rouage mécanique gigantesque se trouve l'individu encapé qui lui est déjà apparu à plusieurs reprises dans ses rêves depuis l'apparition des Clear Cards.
Elle lui demande ce qu'il veut, si c'est la clef qu'il recherche. C'est alors qu'une horloge apparaît et que le mécanisme avec les rouages se complexifie. Elle demande à l'inconnu qui il est mais elle est rappelée à la réalité par son père.
Le lendemain, Sakura rejoint Tomoyo pour faire le chemin vers l'école en sa compagnie. Comme promis à Akiho, Kero l'accompagne. Tout en marchant la magicienne observe un papillon et est surprise d'attendre un drôle de grésillement.
Après le cours de littérature, Chiharu, Tomoyo et Sakura demande à Akiho si elle a fait le choix d'un club. Chacune lui présente son club. Tomoyo suggère la chorale. Puis soudain, apercevant Shaolan elle lui demande si il peut les accompagner elle et les autres filles. Tous se rendent dans la salle de musique de Tomoyo a réservé pour le temps de la pause. Elle a remarqué que Akiho avait elle aussi chanté lors du pique-nique et elle lui propose de chanter à nouveau avec elle. Elle demande à Shaolan de jouer du piano, en dépit ses réticences, pour la plus grande joie de Sakura.
A la fin du récital, Sakura entend à nouveau l'étrange grésillement, pourtant elle et Chiharu applaudissent chaleureusement leurs amis. Akiho décide alors d'entrer dans la chorale avec Tomoyo. Puis une fois encore Sakura entend un bruit. Cette fois Shaolan se rend compte du changement de comportement de la demoiselle et lui demande ce qu'il y a. Elle lui dit entendre un son et Shaolan demande Tomoyo de faire sortir discrètement leurs autres amis enfin qu'ils puissent agir à leur guise. Une fois seul avec la magicienne, il demande des précisions sur le son. Sakura explique que c'est un grésillement familier comme celui qu'elle entendait sur les anciennes vidéos de Tomoyo. Elle cherche l'origine du son. Elle remarque alors que le portrait au mur de Beethoven s'est modifié et que les mains du compositeur, qui tiennent habituellement une partition et une plume, sont placées devant son visage comme s'il était en train de cadrer quelque chose. C'est là que la carte se trouve. Sakura la capture, il s'agit de Record.
Shaolan quant à lui est frustré et presque en colère contre lui-même car une fois encore il n'a rien senti et rien pu faire.

Personnages présents dans l'épisode[]

Par ordre d'apparition:

Anecdotes[]

Dans cet épisode Sakura puis Akiho sont amenées à lire un passage de "Dix rêves (夢十夜n Yume jû-ya)", une série de très courtes nouvelles écrites par l'écrivain japonais Natsume Sōseki[1] et publiée dans les pages du journal "Asahi Shimbun" entre 25 juillet et le 5 août 1908. En France ce texte a été traduit par Alain Rocher pour l'"Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines" publiée en 1986 Gallimard.

Plusieurs éléments d'ailleurs dans cet épisode évoque le rêve. Bien sûr il y a le fait que Sakura plonge dans un rêve éveillé en plein milieu du repas et se retrouve face à l'individu encapé, mais il y a aussi la symbolique du papillon qu'elle regarde en allant à l'école. Dans la culture asiatique le papillon est fortement lié à l’onirisme en référence à la parabole du "Rêve du Papillon"[2] de Tchouang-tseu. Dans cette histoire Zhuangzi qui vient de rêver d'un papillon est incapable de savoir si le papillon est le fruit de son rêve, ou lui le fruit du rêve du papillon. Il n'est donc pas anodin qu'elle entende le premier grésillement de la carte Record en regardant cet insecte. Enfin il y a la lecture d'un passage de "Dix rêves" de Natsume Sōseki. Comme Sakura, le personnage du livre dit avoir entendu un bruit étrange. Madame Morita, la professeur, parle alors de rêves prémonitoires qui font s'interroger la petite magicienne sur la nature de ses propres rêves.

Dans cet épisode Tomoyo et Akiho chantent ensemble une chanson intitulée Lune d’une nuit brumeuse (朧月夜 (おぼろづきよ), Oborozuki yo), une véritable chanson japonaise pour soprano, flûte et harpe composée en 1914 par Teiichi Okano[3][4] avec des paroles de l'écrivain Tatsuyuki Takano[5][6].

Concept art CCSCC costume ep 4

Comme se fut le cas lors de la première diffusion de la série Card Captor Sakura en anime, la diffusion de la série Card Captor Sakura - Clear Card Arc s'accompagne d'un petit programme court présenté par Kero, intitulé "ケロちゃん に おまかせ!" (Kero-chan ni Omakase!) ou "Laissez faire Kero!".
Kero dans un faux décors de plateau d'émission télé japonaise, avec comme invités deux peluches, kuma (くま, ours) et Neko (ねこ, chat) et Spinel à la réalisation, fait la lumière sur certain détails de la série.

Dans ce sixième épisode cette petite pastille prend place à la fin de l'épisode. Kero y présente une des tenues de chasseuse de carte de Sakura réalisée par Tomoyo.

Pour l'interlude marquant le milieu de l'épisode (et la pub au Japon) c'est Sakura qui figure sur la carte.

Références[]

Advertisement