Wiki Clamp
Advertisement

Suoh Takamura (鷹村 蘇芳 Takamura Suō) est l'un des plus anciens personnages créés par les CLAMP à l'époque où le groupe était encore amateur et compté plus de membres.
Il a d'abord été inventé pour être un personnage d'une série intitulée Hagunsei Senki. Cette série se basait sur le roman Nansō Satomi Hakkenden[1] (ou Histoire des huit chiens du Satomi de Nansō) de Kyokutei Bakin[2]. Suoh, comme les autres personnages de cette oeuvre, y était la réincarnation d'un des héros de ce roman vivant à l'époque moderne au sein de l'académie Clamp. C'est au sein de cette même histoire que virent le jour d'autres personnages eux aussi réutilisés dans d'autres œuvres tels la bien-aimée de Suoh, Nagisa Azuya, ou encore Yûto Kigai de X.
Les Clamp réutiliseront régulièrement Suoh dans les histoires de leur doujinshi, notamment en 1987 dans le CLAMP BOOK Shining Star, fixant ainsi le personnage dans son rôle de secrétaire de l'Association des élèves de primaire au côté de ses acolytes Nokoru Imonoyama et Akira Ijûin tels qu'ils apparaissent ensuite dans leurs œuvres cette fois professionnelles Le voleur aux cent visages, Dukalyon, Clamp School Detectives.
C'est une version adulte de Suoh, mais tiré du même univers, qui fait par la suite une apparition dans X toujours au côté de ses deux amis.
Des versions alternatives de Suoh d'autres dimension voient plus tard le jour dans la série crossover Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, où on le retrouve au côté une fois encore de ses acolytes de toujours.
Dans l'ensemble quelque soit l'oeuvre dans laquelle il apparaît Suoh reste un personnage sérieux et loyal, calme mais pourtant maître dans les arts guerriers.

Description du personnage[]


Hagunsei Senki[]

Croquis préparatoire pour Suoh dans Hagunsei Senki

Croquis préparatoire

Le personnage de Suoh Takamura apparaît pour la première fois dans le premier chapitre du manga Hagunsei Senki en juillet 1989. Bien que cette série fut très vite interrompue, elle permit de poser les bases du personnage tant au niveau de son design que de son caractère.
L'histoire de cette oeuvre se déroule sur le Campus Clamp où un groupe d'élèves, avec à leur tête Tôma Kazae, et un professeur se révèlent être les réincarnations d'anciens guerriers du XVII° siècle, le Hakkenshi.
Ils voient bientôt se rejouer dans le monde moderne les batailles du passé, retrouvant des ennemis dont l'âme a elle aussi traversé les siècles.

Passé de Suoh[]

Suoh en Inumura Daikaku Masanori

Suoh en costume de guerrière de l'Hakkenshi

Dans sa vie précédente Suoh Takamura se nommait Inumura Daikaku Masanori (犬村 大角 礼儀) un des membres de Hakkenshi. Il vivait en 1691/92 dans le Japon médiéval ou il était une guerrier membre du Hakkenshi, un groupe de samouraïs au service du Clan Satomi, de son jeune chef, Inue Shimbē Masashi (futur Tôma Kazae) et de sa sœur Fuse-hime.
Il était un guerrier au grand cœur qui était particulièrement sensible au sort de Inue Shimbē Masashi (alias Tôma Kazae) et de sa sœur Fuse-Hime. Il les plaignait d'être orphelins si jeunes et compatissait à la situation d'Inue forcé bien trop jeune de prendre la tête du clan Satomi.

Histoire[]

Dans le monde "présent" (1991/1992) Suoh est un écolier en quatrième année de primaire (CM1) à l'académie Clamp dans une classe Z. Il est issu d'une fameuse famille de ninja dont les membres ont depuis toujours eu pour mission de protéger une personne spéciale pour eux en tant que garde du corps. Bien qu'il soit très jeune et même le plus jeune membre de l'Hakkenshi, Suoh est d'un tempérament extrêmement calme et réfléchi. De plus il est un expert en arts martiaux. Dans l'histoire, près sa rencontre avec la réincarnation de Tamazusa, Nagisa Azuya, il semble avoir le béguin pour elle et rougit en pensant à elle.



Le voleur aux cent visages[]


Dukalyon[]


Clamp School Detectives[]

Manga[]

Histoire[]

Arbre Généalogique[]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
Mère de Suoh
 
 
 
 
Inconnu
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Suoh Takamura
 
 
 
 
 
 
 
 
Koji Takamura
 
 
 
 



Anime[]


Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-[]

Histoire[]




Anecdotes[]

Le prénom de Suoh se compose de deux kanjis, 蘇 (su) qui signifie "pérille" ou "périlla" nom d'une plante de la famille des Lamiacées et 芳 (hoo) signifiant "parfum", "senteur" ou "arôme". Son prénom peut donc se comprendre comme "Parfum de pérille".

Son nom de famille, Takamura, quant à lui se compose aussi de deux kanjis, 鷹 (taka) qui signifie "faucon" et 村 (mura) qui signifie "bourg" ou "village". Son nom peut donc se comprendre comme "Le village aux faucons".

Suoh, comme tous les héros du manga Hagunsei Senki, hérite dans son nom de famille d'un des kanjis qui composent le nom de famille du personnage du roman Nansō Satomi Hakkenden dont il est censé être la réincarnation. Dans le cas de Suoh c'est le caractère 村 (mura) qui signifie "bourg" ou "village" qui est repris. Il est présent dans Takamura (鷹村) et Inumura (犬村).

Inumura Daikaku Masanori

Inumura Daikaku Masanori combattant le chat démon de Kōshin Yama, estampe de Utagawa Kuniyoshi, 1832

Dans le manga Hagunsei Senki, Suoh apparaît comme la réincarnation de Inumura Daikaku Masanori (犬村 大角 礼儀) un des huit héros de la série de roman Nansō Satomi Hakkenden (Les Chroniques Huit chiens, Conte des huit chiens ou Biographies de huit chiens).
Ce livre conte les aventures du clan Satomi qui a été maudit par une femme machiavélique et un peu sorcière, Tamazusa, après qu'il a mis fin à son règne despotique.
Sa malédiction s'abat sur la princesse du clan, Fuse-hime, à qui il est promis une descendance de chiens bâtards errants.
Or, après la destruction de Tamazusa le clan Satomi ne tarde pas à être à nouveau pris dans les affres de la guerre. Comprenant que son clan risque d'être balayé par ce nouvel ennemi le père de Fuse-hime, Yoshizane Satomi, au désespoir, promet la main de sa fille à son chien, Yatsufusa, si ce dernier parvient à détruire son ennemi, le Seigneur Anzai. À la surprise générale, Yatsufusa revient bientôt avec la tête du Lord ennemi. Le seigneur Satomi, homme d'honneur, ne peut revenir sur sa promesse. Sa fille épouse donc le chien.
Bien que la relation entre l'animal et la princesse reste platonique, cette dernière finit par faire un rêve lui révélant qu'elle porte la progéniture du chien. Le Clan Satomi envoie alors quelqu'un tuer l'animal mais Fuse-hime meurt en même temps en tentant de le protéger. En mourant elle fait tomber son chapelet et 8 perles s'en détachent. Chacune d'entre elles représentent une des huit vertus du confucianisme.
Naissent alors au quatre coin du pays huit enfants, dans huit familles différentes, mais qui ont tous en commun d'avoir le caractère "chien" (犬) dans leur nom et d'être nés avec une des fameuses perles dans la main.
Inumura Daikaku Masanori est l'un de ces huit enfants destinés à devenir un guerrier légendaire. Il est né avec la perle "礼" (rei - courtoisie) dans la main.

Le nom de ce personnage se compose de trois séries de deux kanjis.

  • 犬 (inu) qui signifie "chien" et 村 (mura) qui signifie "bourg" ou "village".
  • 大 (dai) qui signifie "grand", "important" et 角 (kaku) qui signifie "angle", "coin"
  • 礼 (masa) qui signifie "courtoisie" et 儀 (nori) qui signifie "règle". Les deux formant le mot "politesse", "bienséance" qui se lit généralement "reigi"
     


Ce dernier nom, comme chez tous les huit guerriers de Satomi comporte le kanji de la vertu à laquelle est affiliée le personnage, ici la courtoisie (礼, rei).

Dans Hagunsei Senki, mais aussi dans Clamp School Detectives, Suoh est capable de manier tout un arsenal d'arme de jet, principalement des kunais (苦無) mais aussi avec divers objets ninjas traditionnels.

Le personnage de Suoh apparaît dans les deux clips de Clamp in Wonderland. Ces clips courts sont des cadeaux des CLAMP à leurs fans. Ils mettent en scène bon nombre des personnages qu'elles ont créés. Le premier clip est sorti en 1994 et rassemble les personnages des Clamp de 1989-1994. Suoh était donc un de cela.
Le second clip est quant à lui sorti en 2006. Il rajoute des personnages créés entre 1994 à 2006. Suoh y refait une apparition bien que plus discrète cette fois.


Suoh dans Clamp in 3D land

Illustration de Suoh et figurine

De 2006 à 2008 les CLAMP ont fait produire une série de petites figurines en chibi(SD) de leurs principaux héros intitulée Clamp in 3D Land. Chaque set de cette collection contenait 5 personnages, et les Clamp assuraient l'illustration des boîtes. Suoh était présent dans le 8ème set sorti en septembre 2008 au côté de Fû Hôôji de Magic Knight Rayearth, de Sakura Kinomoto de Card Captor Sakura, de Tsubasa Li de Tsubasa -RESERVoir CHRoNiCLE-, et enfin de Fûma Monô de X. Cette figurine peut être combinée avec celles de Nokoru Imonoyama et Akira Ijûin pour reformer la scène d'un des arts des CLAMP réalisé pour Clamp School Detectives.

Clamp Anthology 5

Couverture du Clamp Anthology 5

Suoh apparaît sur la couverture du Clamp Anthology numéro 5 qui traite des séries Clamp School Detectives, Le voleur aux cent visages et Dukalyon. Il est présent sur la couverture avec ses deux acolytes habituels, Nokoru Imonoyama et Akira Ijûin. Ils sont tous trois habillés avec une pelisse rouge brodée de motifs d'épée blanche avec une couronne au sommet. Ils tiennent chacun une canne à la pointe effilée et au pommeau en diamant ceint d'une couronne. Cette tenue a pour but de leur faire incarner la pièce d'échec du "cavalier" (cape et épée). Si Suoh n'a eu droit à sa figurine pour l'échiquier CLAMP, Nokoru et Akira eux par contre oui. Ils y incarnent respectivement un cavalier noir et un cavalier blanc. L'idée de faire endosser à ces personnages le rôle de cavalier paraît assez logique quand on connait le caractère très "chevalier servant" des trois garçons.

Références[]

Advertisement